Communiqué de la présidence de la République sur l'attribution du Prix Nobel de littérature à M. Gao Xingjian, écrivain français de langue chinoise, Paris le 12 octobre 2000. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué de la présidence de la République sur l'attribution du Prix Nobel de littérature à M. Gao Xingjian, écrivain français de langue chinoise, Paris le 12 octobre 2000.

Circonstances : Attribution du prix Nobel de littérature à M. Gao Xingjian, écrivain français de langue chinoise, le 12 octobre 2000

ti : L'attribution du Prix Nobel de littérature à Gao Xingjian est un grand et bel événement qui honore les lettres chinoises et qui honore la France.

C'est une magnifique récompense pour l'oeuvre riche et profondément originale d'un écrivain qui a su allier toutes les finesses de la civilisation chinoise aux inspirations les plus contemporaines de la culture européenne.

Romancier, homme de théâtre, essayiste mais aussi peintre et calligraphe remarquable, formé à la grande école de l'encre qui unit écriture et peinture, Gao Xingjian incarne, avec un talent rare, la puissance du langage des arts.

La France, qu'il a choisie, est fière de cette distinction, prestigieuse entre toutes. Elle vient reconnaître le génie d'un humaniste issu de la tradition chinoise et devenu universel.

Rechercher