Interview de M. Charles Pasqua, président du RPF, dans "Le Parisien" du 27 juillet 2000, sur la nécessité d'une "solution raisonnable" entre Philippe Séguin et Jean Tiberi en vue des élections municipales à Paris, son opposition à un statut dérogatoire pour la Corse et sur son voyage au Liban. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Interview de M. Charles Pasqua, président du RPF, dans "Le Parisien" du 27 juillet 2000, sur la nécessité d'une "solution raisonnable" entre Philippe Séguin et Jean Tiberi en vue des élections municipales à Paris, son opposition à un statut dérogatoire pour la Corse et sur son voyage au Liban.

Personnalité, fonction : PASQUA Charles, MAZIERES Bernard.

FRANCE. RPF, président

ti :

Rechercher