Communiqué de M. Jacques Chirac, président de la République, en date du 20 septembre 2000, sur la libération des derniers ressortissants français détenus par des rebelles à l'île de Jolo (Philippines). | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué de M. Jacques Chirac, président de la République, en date du 20 septembre 2000, sur la libération des derniers ressortissants français détenus par des rebelles à l'île de Jolo (Philippines).

Personnalité, fonction : CHIRAC Jacques.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Evasion des deux otages français détenus par les rebelles de l'île de Jolo le 19 septembre 2000

ti : Enfin, Jean-Jacques Le Garrec et Roland Madura sont libres.

Une douloureuse et angoissante épreuve s'achève pour eux, pour leurs familles et pour notre pays. Tout au long de ces semaines d'incertitude, nous avons partagé leur souffrance et celle de leurs proches.

C'est avec joie et soulagement que la France accueille leur libération, après celle de Maryse Burgot, de Marie Moarbes, de Sonia Wendling et de Stephane Loisy.

J'ai exprimé à M. Joseph Estrada, président de la République des Philippines, qui m'a personnellement informé de leur libération, les remerciements de la France. Je tiens à dire également ma gratitude à tous ceux - notamment les négociateurs - qui depuis de longs mois ont mené des efforts continus pour qu'une issue soit trouvée à cette difficile affaire.


Rechercher