Communiqué du ministère de la défense, en date du 11 janvier 2001, sur le lancement de la réalisation d'un système optronique de reconnaissance aérienne. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué du ministère de la défense, en date du 11 janvier 2001, sur le lancement de la réalisation d'un système optronique de reconnaissance aérienne.

ti : La délégation générale pour l'armement (DGA) vient de notifier à la société Thales Optronics un marché de 365 millions d'euros (2,4 milliards de francs) pour le développement et la production d'un système optronique de reconnaissance aérienne de nouvelle génération, au profit de l'armée de l'air et de la marine nationale. Ce marché forfaitaire a été attribué après mise en compétition.

Le système permettra l'observation de jour comme de nuit , à haute comme à très basse altitude ainsi qu'à très grande vitesse. Il est conçu pour permettre une exploitation commune avec nos alliés, des données recueillies, en cas d'intervention de coalition. Il équipera les avions Mirage 2000 à partir de 2006 et les avions Rafale air et marine à partir de 2008, remplaçant ainsi les équipements de reconnaissance aérienne actuellement en service à bord des avions Mirage IV, Jaguar, Mirage F1 et Super Etendard.

La réalisation de ce système fait appel aux techniques les plus récentes de l'optronique, de la numérisation et du traitement de l'image ainsi que de la transmission de données en temps réel à très haut débit.

Les capteurs de recueil d'images, le système de transmission de données et le système d'enregistrement seront intégrés dans une nacelle montée sous l'aéronef. L'information transmise en temps réel pendant le déroulement de la mission sera recueillie par une station de réception située à terre ou embarquée à bord de navires tels que le porte-avions ou les nouveaux transports de chalands de débarquement.


(source http://www.defense.gouv.fr, le 5 février 2001)

Rechercher