Communiqué des services du Premier ministre, en date du 28 juillet 2001, sur la saisie de 1,8 tonne de cocaïne en mer des Antilles. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué des services du Premier ministre, en date du 28 juillet 2001, sur la saisie de 1,8 tonne de cocaïne en mer des Antilles.

ti : La conduit à la saisie d'une quantité exceptionnelle de 1,8 tonne de cocaïne en mer des Antilles, traduit le succès de la coopération internationale dans la lutte contre le narcotrafic et l'efficacité de l'action interministérielle.


Menée en haute mer, dans les eaux internationales, l'opération " Balisier " s'est effectuée en application de l'article 17 de la convention des Nations-Unies contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes, ouverte à la signature à Vienne en 1988 et ratifiée par la France en 1990. Le Gouvernement en a adopté les modalités de mise en ¿uvre par une instruction de 1997.


Cette opération nécessitait l'accord de l'Etat du pavillon du bâtiment suspect, en l'occurrence la République du Vénézuéla. Les autorités vénézuéliennes ont répondu favorablement à la demande adressée par la France, par voie diplomatique, le 25 juillet.


De nombreux moyens ont été engagés dans l'opération maritime : la frégate de surveillance " Ventôse ", le patrouilleur " la Gracieuse " et un avion " Gardian " de la marine nationale ; un cotre des Coast Guards, l'USGC " Spencer " et des avions de patrouille maritime " Orion " américains. Ils ont reçu le concours d'éléments des douanes françaises, de la gendarmerie et de la police nationales ainsi que le soutien de services spécialisés britanniques.


L'opération a été placée sous la responsabilité du Préfet de la Martinique délégué du Gouvernement pour l'action de l'Etat en mer, dans la zone Caraïbes. Elle a été dirigée par le capitaine de vaisseau, commandant la marine aux Antilles.


L'efficacité de la lutte en mer, contre le narcotrafics dans les Caraïbes, à laquelle le Gouvernement attache une grande importance, nécessite une mobilisation permanente de nombreux moyens interministériels. Il a été récemment procédé à un renforcement des moyens aéromaritimes français affectés à cette tâche.


Le Premier ministre exprime sa satisfaction et félicite l'ensemble des personnels, militaires et civils, qui ont contribué au succès de cette remarquable opération.

(source http://www.premier-ministre.gouv.fr, le 02 août 2001)

Rechercher