Déclaration de M. Hubert Védrine, ministre des affaires étrangères, sur l'organisation européenne de télécommunications par satellites (Eutelsat), Paris le 15 mai 2001. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. Hubert Védrine, ministre des affaires étrangères, sur l'organisation européenne de télécommunications par satellites (Eutelsat), Paris le 15 mai 2001.

Personnalité, fonction : , , VEDRINE Hubert.

FRANCE. Ministre des affaires étrangères

Circonstances : Signatur de l'accord de siège entre la France et l'organisation européenne de télécommunications par satellites (Eutelsat), Paris le 15 mai 2001

ti : Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs

Je suis très heureux de cette occasion de vous recevoir aujourd'hui, au Quai d'Orsay, au nom du gouvernement français, pour la signature de l'Accord de siège entre le gouvernement de la République française et l'Organisation européenne de télécommunications par satellites (EUTELSAT).

Je salue, à cette occasion le directeur général d'EUTELSAT, M. Giuliano Berretta, qui a contribué à étendre le champ de l'organisation dans son aire géographique comme dans ces activités et a poursuivi l'oeuvre de ses prédécesseurs, MM. Jean Grenier et Andrea Caruso.

EUTELSAT est véritablement une organisation pan-européenne. Elle compte depuis aujourd'hui 48 Etats membres, et je salue ici l'adhésion, approuvée ce matin, de la République fédérale de Yougoslavie qui rejoint ainsi une nouvelle organisation européenne.

Cette ouverture géographique a permis à EUTELSAT de s'appuyer sur la croissance en Europe et en particulier sur le savoir-faire des opérateurs européens de télécommunications. Sur cette base, elle s'est intéressée à de nouveaux marchés. Tout d'abord l'Afrique, le bassin méditerranéen et le Moyen Orient, et plus récemment cela lui a permis de s'engager dans une stratégie plus ambitieuse en visant les Etats-Unis, l'Amérique Latine et l'Asie. Organisation européenne, EUTELSAT a ainsi une ambition mondiale.

Parallèlement, EUTELSAT, a élargi la gamme de ses services de diffusion : télévision numérique, multimédia interactif et, plus récemment, Internet par satellite, afin de répondre aux besoins croissants de communication et de la mise en place de la société de l'information.

Pays hôte de l'organisation, la France lui a constamment apporté son soutien. Notre pays occupe d'ailleurs une place de tout premier rang par l'utilisation des capacités spatiales d'EUTELSAT, en premier lieu par la diffusion de programmes francophones, plus récemment avec la constitution de plusieurs bouquets numériques et l'utilisation croissante du réseau mondial Internet.

Je relève aussi que le développement d'EUTELSAT, devenu troisième réseau mondial avec une flotte de 19 satellites, a eu une incidence bénéfique pour l'industrie spatiale européenne, qu'il s'agisse de la construction de satellites ou de leur lancement.

EUTELSAT est aujourd'hui engagée dans une transformation radicale de ses structures combinant une société privée et une organisation intergouvernementale rénovée. Celles-ci sont conçues pour lui permettre de continuer à offrir une couverture pan-européenne et un service universel.

Je souhaite à la nouvelle organisation de poursuivre sa croissance et de répondre, avec efficacité, aux nouveaux défis liés à la mondialisation, en faisant toujours, malgré tout, entendre une voix européenne.

Je vous remercie de votre attention.


(source http://www.diplomatie.gouv.fr, le 16 mai 2001)

Rechercher