Message de M. Michel Sapin, ministre de la fonction publique et de la réforme de l'Etat, adressé aux participants de Multimédiaville le 26 septembre 2001. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Message de M. Michel Sapin, ministre de la fonction publique et de la réforme de l'Etat, adressé aux participants de Multimédiaville le 26 septembre 2001.

Personnalité, fonction : SAPIN Michel.

FRANCE. Ministre de la fonction publique et de la réforme de l'Etat

Circonstances : Journées de Multimédiaville à Bordeaux (Gironde) les 26 et 27 septembre 2001, organisées par l'Association des maires des grandes villes de France

ti : Mesdames, Messieurs,


L'association des maires des grandes villes de France et ses partenaires organisent aujourd'hui et demain Multimédiaville, l'un des principaux rendez-vous des collectivités locales et de la société de l'information.

Je suis heureux de voir, à travers cet événement, se maintenir et même progresser, année après année, l'engagement des collectivités territoriales en faveur du développement de la société de l'information.

N'ayant pu être présent parmi vous aujourd'hui, j'ai voulu vous adresser ce message.

Les collectivités locales sont des acteurs cruciaux du développement de la société de l'information dans notre pays. Leurs programmes en matière d'équipement de leur territoire, de soutien à la formation et à l'innovation ou de développement de l'accès public à internet en témoignent.

Dans le domaine de l'administration électronique également, leur dynamisme se fait sentir. Depuis plusieurs années, les sites web de collectivités se multiplient : plusieurs milliers sont d'ores et déjà référencés sur www.service-public.fr. Au-delà de la présence en ligne, les initiatives ne manquent pas pour développer les téléservices aux citoyens et aux entreprises, ainsi que pour dématérialiser les échanges avec les services de l'Etat - notamment au travers des systèmes d'information territoriaux - et les autres partenaires - notamment en matière d'achat public.

Nous engageons aujourd'hui la deuxième étape de l'administration électronique, celle de la généralisation d'ici 2005 des services publics en ligne pour tous les usagers, directement ou indirectement. Dans ce nouveau défi, le rôle des collectivités territoriales est appelé à croître et les partenariats entre l'Etat et ces dernières à se multiplier.

Le lancement cette semaine des 20 premières expériences de comarquage, c'est-à-dire de mise en commun sur des sites de collectivités des informations à destination des usagers que possèdent les administrations de l'Etat et territoriales, préfigure ces coopérations renforcées. Le gouvernement annoncera, dans les semaines qui viennent, de nouvelles initiatives en la matière.

Afin de préparer, dès à présent, la multiplication de ces échanges entre nous, il nous faut parler un langage technique commun. C'est l'objectif de la mise en place, au sein de l'Etat, d'un cadre commun d'interopérabilité. Une consultation publique sur ce document est en cours : je vous engage à y participer, afin que ces choix techniques facilitent également la communication entre l'Etat et les collectivités.

La toute nouvelle agence pour les technologies de l'information et de la communication pour l'administration (ATICA), qui porte cette consultation, vient d'ailleurs d'être dotée d'un conseil d'orientation qui comportera des représentants des collectivités territoriales, afin de mieux mettre en commun nos outils, nos méthodes et nos expériences.

La nomination, auprès de chaque préfet de région, d'un chargé de mission " technologies de l'information " facilitera également le relais entre initiatives locales et nationales et la coordination entre projets des uns et des autres.


Mesdames, Messieurs,


Je souhaite que vos débats soient fructueux, qu'ils débouchent pour chacun sur des projets innovants qui, au-delà de l'utilisation des technologies de l'information, renforcent le dynamisme de vos collectivités et permettent de multiplier les partenariats entre Etat et collectivités locales.

(Source http://www.fonction-public.gouv.fr, le 27 septembre 2001)

Rechercher