Conseil des ministres du 28 février 2001. L'éducation à la santé. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 28 février 2001. L'éducation à la santé.

Personnalité, fonction : KOUCHNER Bernard.

FRANCE. Ministre délégué à la santé

ti : Le ministre délégué à la santé a présenté une communication relative au plan national d'éducation à la santé.

Ce plan vise à intégrer la dimension éducative dans la politique de santé publique, pour venir la renforcer. Cette démarche a tout d'abord pour objectif d'informer chaque citoyen des comportements favorables au maintien de sa bonne santé par la connaissance des risques qui la menacent, et qui peuvent donc influer sur ses propres choix. Elle recherche également l'amélioration de la qualité de vie des malades par une éducation thérapeutique qui doit être intégrée à la démarche de soins. Chaque malade doit ainsi acquérir les savoirs lui permettant de prendre en charge, de manière active, sa maladie et ses traitements. L'établissement d'une relation renouvelée avec les soignants sera ainsi facilitée.

Cette ambition participe de la volonté gouvernementale de lutter contre les inégalités, de moderniser le système de santé et de développer une pédagogie du risque en matière de santé publique.

Le plan national d'éducation à la santé s'organise autour de quatre axes :

- la formation des professionnels concernés, dans les domaines de la santé et de l'éducation. L'éducation à la santé sera enseignée dans le nouveau cursus des médecins et des professionnels de santé, et l'accent sera mis sur ce point dans la formation des bénévoles et des salariés des associations ;

- le développement des connaissances indispensables à la conduite d'une politique éducative pour la santé, tant dans le domaine de la recherche fondamentale que dans celui de la recherche appliquée ;

- la mise en place, dans chaque région, de réseaux d'éducation et de promotion de la santé, ainsi que la valorisation financière de l'éducation thérapeutique au sein des établissements et des réseaux de soins ;

- la remise de guides d'éducation pour la santé à tous les élèves à trois étapes importantes de la vie scolaire (entrée à l'école élémentaire, au collège et au lycée).

Rechercher