Conseil des ministres du 7 novembre 2001. Inscription des jeunes sur les listes électorales. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 7 novembre 2001. Inscription des jeunes sur les listes électorales.

Personnalité, fonction : VAILLANT Daniel.

FRANCE. Ministre de l'intérieur

ti : Le ministre de l'intérieur a présenté une communication sur l'inscription des jeunes sur les listes électorales.

La loi du 10 novembre 1997 a institué la procédure d'inscription d'office qui doit permettre aux jeunes de 18 ans d'être inscrits sur les listes électorales au vu d'informations transmises aux mairies par l'INSEE. Elle a maintenu parallèlement un régime d'inscription volontaire semblable à celui en vigueur pour tous les électeurs.

Le bilan pour 2001 de l'inscription des jeunes sur les listes électorales est encourageant : près de la moitié de la classe d'âge concernée a bénéficié de la procédure d'inscription d'office, et au total près de 89 % des jeunes de 18 ans sont inscrits sur les listes électorales.

Pour 2002, le dispositif d'inscription d'office pourra être pleinement efficace, puisque l'INSEE disposera désormais d'un fichier fiable et exhaustif issu du recensement des jeunes gens et jeunes filles en vue de l'appel de préparation à la défense.

Par ailleurs, sera mise en oeuvre la procédure spécifique d'inscription automatique des jeunes qui atteindront l'âge de 18 ans entre la clôture définitive des listes électorales pour 2002 et la date du premier tour des scrutins présidentiel et législatifs.

Enfin, une campagne de communication de grande ampleur sera prochainement organisée pour inciter les citoyens de tous âges, et notamment les jeunes, à s'inscrire ou à vérifier leur inscription sur les listes électorales.

Rechercher