Conseil des ministres du 17 octobre 2001. Le bilan des rencontres avec la jeunesse. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 17 octobre 2001. Le bilan des rencontres avec la jeunesse.

Personnalité, fonction : BUFFET Marie-George.

FRANCE. Ministre de la jeunesse et des sports

ti : La ministre de la jeunesse et des sports a présenté le bilan des rencontres avec la jeunesse.
Après celles de 1997 et 2000, les troisièmes rencontres avec la jeunesse, le 13 octobre 2001, ont été l'occasion pour le Premier ministre et de nombreux membres du Gouvernement de dialoguer à nouveau avec les membres du conseil national de la jeunesse.
Sept principaux thèmes ont été abordés : la ruralité, l'outre-mer, l'Europe et la coopération internationale, la santé, les discriminations, les médias, l'emploi, la citoyenneté. Des mesures nouvelles ont été annoncées par le Gouvernement :
- l'information des jeunes sera facilitée par la création d'un numéro de téléphone unique permettant d'orienter les jeunes vers les services compétents pour répondre à leurs préoccupations, et l'ouverture d'un site portail destiné à la jeunesse ;
- la prise d'initiative des jeunes sera encouragée en particulier à l'occasion du troisième festival de la citoyenneté, du 17 février au 17 mars 2002, qui sera soutenu par l'ensemble des ministères ;
- la priorité nationale que constitue l'emploi des jeunes est réaffirmée : le Gouvernement a rappelé les mesures prises pour consolider le programme "Nouveaux services - nouveaux emplois" et a décidé d'apporter une attention toute particulière aux conditions de travail des jeunes saisonniers ;
- le dispositif des commissions départementales d'accès à la citoyenneté et du numéro d'appel 114 sera évalué et redynamisé pour renforcer la lutte contre les discriminations ;
- une étude sera conduite par l'Etat sur la représentation des jeunes dans les médias, qui est jugée par eux souvent réductrice ;
Chacun des ministres a également rappelé sa volonté de mieux associer les jeunes à l'élaboration des politiques publiques les concernant. Ces troisièmes rencontres entre le Gouvernement et le conseil national de la jeunesse ont confirmé la pertinence de ce cadre institutionnel pour prendre en compte les propositions des jeunes.

Rechercher