Conseil des ministres du 3 octobre 2001. Le bilan de la saison touristique estivale. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 3 octobre 2001. Le bilan de la saison touristique estivale.

Personnalité, fonction : DEMESSINE Michelle.

FRANCE. SE au tourisme

ti : La secrétaire d'Etat au tourisme a présenté une communication relative au bilan de la saison touristique estivale.

La France a connu cette année une excellente saison touristique marquée par de très bons résultats en mai et en juin, en raison de conditions météorologiques favorables et des conséquences de la réduction du temps de travail. La période estivale a enregistré un mois d'août excellent compensant un mois de juillet marqué par des conditions météorologiques inégales selon les régions.

Les régions du littoral atlantique, touchées par les conséquences du naufrage de l'Erika, ont observé un retour des clientèles françaises et étrangères qui permet de revenir au niveau de fréquentation de 1999.

Concernant l'évolution de la demande, la diversification des activités, la recherche d'une plus grande qualité environnementale des lieux de séjour, se confirment.

Le Gouvernement est très attentif aux répercussions des attentats de septembre 2001 sur les activités touristiques. Dans cet esprit, un groupe de travail régulier a été institué au plan national. Par ailleurs, le Conseil des ministres de l'Union européenne, lors de sa réunion du 27 septembre dernier, a décidé de confier à la Commission la réalisation d'un état des lieux sur les conséquences des attentats pour le tourisme.

La situation est contrastée. L'activité touristique d'accueil dans les régions françaises, n'enregistre pas de recul significatif. Les prévisions de la fréquentation d'arrière saison se confirment par la présence attendue des touristes français et européens sur nos principaux sites touristiques. Les conséquences sont plus sensibles sur l'hôtellerie haut de gamme à Paris et sur la Côte d'Azur, en raison de la baisse de la fréquentation de la clientèle nord-américaine, ou sur le tourisme d'affaires.

Plus que jamais, le développement du tourisme contribue à la paix et au dialogue entre les hommes et les civilisations. La politique du Gouvernement en faveur d'un tourisme durable et éthique, qui s'est traduite par la charte nationale d'éthique et des actions de sensibilisation des professionnels et des citoyens contre le tourisme sexuel et la prostitution des enfants, participe à la réalisation de cet objectif.

Rechercher