Article de M. Jacques Chirac, Président de la République, dans l'hebdomadaire "Hill Times" le 19 décembre 2000, sur les relations entre l'Union européenne et le Canada. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Article de M. Jacques Chirac, Président de la République, dans l'hebdomadaire "Hill Times" le 19 décembre 2000, sur les relations entre l'Union européenne et le Canada.

Personnalité, fonction : CHIRAC Jacques.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Réunion du Sommet CE-Canada, à Ottawa, le 19 décembre 2000

ti : L'Union européenne est à une étape décisive de sa construction : réforme de ses institutions, élargissement, affirmation de sa personnalité politique, notamment à travers une politique européenne de sécurité et de défense. Notre ambition collective est, au-delà de la prospérité économique et sociale, de bâtir une Europe forte, influente, agissant pour la paix.

L'Europe souhaite développer une relation transatlantique dense avec le Canada. L'Histoire nous a souvent réunis. Les mêmes valeurs, la même conception du monde nous rassemblent aujourd'hui. Ensemble, nous devons oeuvrer pour une société internationale où dominent le droit et la démocratie, pour une économie mondiale mieux régulée, plus soucieuse d'un développement durable mieux partagé.

Au cours de ces dernières années, l'Union européenne et le Canada ont intensifié leurs échanges et leur dialogue. Nous célébrerons en 2001, 25 années de relations institutionnelles.

Tournons nos relations vers l'avenir : un immense champ de dialogue et de coopération se présente à nous : maîtriser les promesses, mais aussi les défis, des nouvelles technologies de l'information, multiplier les échanges entre nos étudiants, nos scientifiques, porter attention aux attentes de nos sociétés civiles et des consommateurs, lutter ensemble contre la criminalité qui se joue des frontières, promouvoir une même approche de l'aide au développement, faire participer conjointement nos armées, nos forces de police à des opérations de maintien de la paix. Tels sont aujourd'hui et demain les enjeux qui unissent Européens et Canadiens.

Depuis le mois de juillet, la présidence française de l'Union européenne s'est particulièrement attachée à approfondir la concertation avec le gouvernement canadien sur l'ensemble de ces grands sujets. En venant à Ottawa le 19 décembre pour présider avec le Premier Ministre Jean CHRETIEN le Sommet Union européenne/Canada, je souhaite m'impliquer personnellement pour prolonger ce dialogue déjà très riche.

J'ai particulièrement à l'esprit nos discussions sur la politique européenne de sécurité et de défense et sur la manière dont le Canada pourrait contribuer à ce débat; ainsi que sur l'évaluation que nous portons ensemble sur les grands dossiers internationaux (Proche-Orient, Balkans, etcà). Sur certains sujets commerciaux euro-canadiens, nous devons encore accomplir des progrès, qu'il s'agisse du volume de ces échanges qui n'a pas encore atteint son plein potentiel ou des obstacles qui subsistent et que nous devons nous employer à lever.

Le Canada, à travers ses peuples fondateurs, est profondément marqué par l'histoire de l'Europe. L'Europe pour sa part n'oublie jamais ce que le Canada a apporté à deux reprises pour sa libération. Cet héritage commun nous conduit tout naturellement à agir ensemble pour l'avenir de nos pays.

Rechercher