Message de M. Jacques Chirac, Président de la République, à l'occasion de l'ouverture de la Foire internationale de l'art contemporain, Paris, le 10 octobre 2001. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Message de M. Jacques Chirac, Président de la République, à l'occasion de l'ouverture de la Foire internationale de l'art contemporain, Paris, le 10 octobre 2001.

Personnalité, fonction : CHIRAC Jacques.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Ouverture de la Foire internationale de l'art contemporain, Paris, le 10 octobre 2001

ti : S'il est des rendez-vous qui rythment le temps comme les saisons, et que d'année en année on retrouve avec le même plaisir et la même impatience, la FIAC est assurément de ceux-là.

Depuis longtemps elle s'est imposée comme l'un des grands moments de la vie culturelle de notre pays. Comme une rencontre attendue entre des oeuvres, des artistes et leur public. Comme une rencontre forte faite d'étonnement, de séduction, de coups de coeur.

Cette année encore, fidèle à son esprit, la FIAC sait accueillir des oeuvres majeures et des galeries audacieuses. Elle sait faire découvrir de jeunes talents remarqués pour leur créativité et leur sensibilité. Elle sait rassembler tous ceux qui, ici et là, tracent les nouvelles voies de la création et ouvrent de nouvelles perspectives.

Toujours innovante et juste miroir de l'art le plus actuel, la FIAC met l'accent cette année sur l'art de l'image avec un nouvel espace entièrement dédié à cette forme d'expression artistique. Généreusement ouverte sur le monde, elle illustre à l'aube de ce nouveau siècle la place qui est celle de Paris et de la France pour les amateurs d'art contemporain, en une saison particulièrement riche en grandes et belles expositions.

Tous ceux qui aiment les oeuvres de notre temps, les professionnels comme le public, une fois encore, j'en suis certain, se laisseront surprendre et se laisseront guider avec bonheur par les regards des artistes rassemblés par la FIAC, des regards qui sont la plus parfaite expression de la liberté de création et qui, parfois, peuvent changer le nôtre.

Jacques CHIRAC.

Rechercher