Déclaration de M. Jack Lang, ministre de l'éducation nationale, sur la modernisation informatique de son ministère, notamment les nouveaux services ouverts au public, Paris le 26 mars 2002. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. Jack Lang, ministre de l'éducation nationale, sur la modernisation informatique de son ministère, notamment les nouveaux services ouverts au public, Paris le 26 mars 2002.

Personnalité, fonction : LANG Jack.

FRANCE. Ministre de l'éducation nationale

Circonstances : Présentation de la modernisation informatique du ministère de l'éducation nationale à Paris le 26 mars 2002

ti : L'entrée de la France dans la société de l'information et l'administration électronique constituent des grands chantiers initiés et menés par le gouvernement depuis maintenant cinq ans.

Le ministère de l'éducation nationale, avec ses 1,2 millions d'enseignants et d'agents et ses 14 millions d'élèves et d'étudiants, a naturellement été au premier rang des ministères qui ont développé des nouveaux services accessibles sur internet.

La présentation qui est faite aujourd'hui ne concerne pas à proprement parler l'usage des technologies dans l'enseignement, sujet très important sur lequel je me suis déjà exprimé, mais plutôt l'utilisation qui est faite de l'informatique par une administration au service des citoyens et de ses agents.

J'ai souhaité que les travaux du ministère s'orientent suivant deux axes: les services au personnel de l'éducation nationale et les services aux usagers, c'est-à-dire les élèves, les étudiants et leurs parents. Ce sont les réalisations développées sur ces deux thèmes qui vous sont présentées aujourd'hui.

Comme vous pourrez le constater les efforts engagés depuis 5 ans, alors que la France n'avait pas pris encore la mesure des transformations technologiques nécessaires, ont permis désormais à cette administration de rentrer de plein pied dans la société de l'information.


L'administration électronique au service des fonctionnaires

Notre objectif est d'améliorer l'efficacité des services de l'Etat grâce à des moyens modernes. L'informatique, internet et toutes les technologies de l'information et de la communication faciliteront ainsi le travail des fonctionnaires, amélioreront la gestion de leur carrière et enrichisseront le dialogue social.

C'est la raison pour laquelle nous avons décidé de déployer massivement des applications devenues désormais indispensables à un fonctionnement d'une structure comme la nôtre.

Une messagerie électronique, dont le déploiement a commencé pour tous les enseignants du secondaire et qui va s'étendre progressivement tout au long de l'année;
I-prof: qui propose aux enseignants des services pour la gestion de leur carrière. Je vous rappelle d'ailleurs que cette application a été récompensée par Bruxelles pour sa qualité;
Des instruments permettant l'échange d'informations pour l'ensemble des agents.

Il est important de souligner la complexité technique de ces dispositifs, à cause de la taille de notre ministère. Ce qui dans une PME ne nécessiterait que quelques heures de travail, représente pour nous une somme d'efforts considérables. Le déploiement de la messagerie électronique dans les 30 académies en est le meilleur exemple.

Enfin, nous avons renforcé les outils pédagogiques à destination plus particulièrement des enseignants, en développant des sites directement utilisables par les professeurs afin qui les intègrent en fonction de leurs besoins dans leurs cours.


De nouveaux services pour les élèves, les étudiants et leurs parents.

Concernant le public, le ministère a déjà une longue tradition d'applications informatiques accessibles au plus grand nombre. Ces applications fonctionnaient sur minitel et ont été progressivement basculées sur internet.

Aujourd'hui accessible sur le réseau, nous disposons d'un bouquet très important d'applications. Celles-ci permettent de dialoguer avec l'administration, de s'inscrire aux examens, aux concours, ou de récupérer rapidement ses résultats... Les principaux services vont vous être présentés ce matin.

Je voudrais faire une mention particulière des sites internet de l'éducation nationale. Depuis 1997, nous avons développé de très nombreux sites:
institutionnels avec education.gouv.fr ;
pédagogiques avec le CNDP ;
sur les nouvelles technologies avec Educnet ;
de proximité avec les sites académiques.

Pour rendre notre offre plus lisible j'ai décidé, il y a un an et demi, de créer un portail education.fr. Ce dernier va même prochainement être rénové pour le rendre encore plus convivial et compréhensible par tous.

Tout ce travail porte ses fruits puisqu'une étude réalisée par Médiamétrie-eRating a classé le ministère de l'éducation nationale en tête des consultations pour les sites dits "institutionnels". Avec 883.000 visiteurs, c'est plus d'un internaute sur dix qui a fréquenté nos sites. J'y vois là un signe de la qualité et de la richesse des informations que nous fournissons à nos concitoyens.


Conclusion

L'informatique dans notre ministère, ce sont environ 3 000 personnes en académie et en administration centrale. Les budgets 2002 prévoient 56 millions d'euros en dépenses informatiques administratives et 58 millions d'euros en dépenses informatiques pédagogiques. Dépenses auxquelles s'ajoutent les investissements des collectivités pour les équipements des établissements scolaires et les investissements des universités.

Ce sont 65 000 établissements concernés, de l'école de village, aux sites de l'administration centrale en passant par les universités, les laboratoires de recherche, les rectorats, les Inspections académiques... La diversité de ces environnements n'a d'égal que la variété des usages et des applications que nous faisons de ces systèmes.

Au travers de ses réalisations, des infrastructures, des réseaux mis en place dans chaque région, de l'équipement des établissements scolaires, le ministère contribue fortement à l'aménagement numérique du territoire, et remplit parfaitement sa vocation de service public moderne.


(Source http://www.education.gouv.fr, le 29 mars 2002)

Rechercher