Déclaration de M. Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre, sur la victoire de la majorité présidentielle au deuxième tour des élections législatives et sur le respect dû à l'opposition, Paris le 16 juin 2002. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre, sur la victoire de la majorité présidentielle au deuxième tour des élections législatives et sur le respect dû à l'opposition, Paris le 16 juin 2002.

Personnalité, fonction : RAFFARIN Jean-Pierre.

FRANCE. Premier ministre

ti : "Chers amis, je comprends ce soir votre joie. Permettez-moi de remercier toutes les électrices et tous les électeurs qui ont fait confiance aujourd'hui et dimanche dernier aux candidats de la majorité présidentielle.

Ainsi, le projet de Jacques Chirac a gagné sa majorité. C'est un succès pour l'union et pour la confiance, union et confiance entre le Président et le gouvernement, union et confiance entre le gouvernement et le Parlement, union et confiance entre les Français et notre action.

Je compte sincèrement sur les députés pour qu'au Parlement ils soient fidèles à cette promesse d'union. Ce soir nous vivons sur le terrain de nombreux petits bonheurs, mais nous sommes aussi face à de grandes responsabilités.

Nous assumerons notre devoir d'action, nous avons entendu le message des Français. Je sais que nous avons l'obligation de ne pas décevoir, les élections n'effacent pas les problèmes. Nous travaillerons à simplifier et à améliorer la vie des Français.

Nous agirons avec fermeté et avec ouverture. L'opposition sera évidemment et naturellement respectée, et nous ferons en sorte que l'ensemble de notre programme soit appliqué.

Il appartient maintenant au Président de la République de décider dans les jours prochains des conditions de notre action. Merci à tous".


(source http://www.rpr.org, le 18 juin 2002)

Rechercher