Décaration de Mme Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF, commentant la nomination de M. Jean-Pierre raffarin comme Premier ministre, à Paris le 6 mai 2002. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Décaration de Mme Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF, commentant la nomination de M. Jean-Pierre raffarin comme Premier ministre, à Paris le 6 mai 2002.

Personnalité, fonction : BUFFET Marie-George.

FRANCE. PCF, secrétaire national

Circonstances : Nomination de M. jean-Pierre Raffarin comme Premier ministre, le 6 mai 2002.

ti : "Le Président de la République vient de nommer Jean-Pierre Raffarin Premier Ministre et de lui demander de former son gouvernement.

Je n'ai aucune illusion sur ces hommes politique de droite. Je n'ai pas oublié le bilan antisocial des années Balladur et Juppé. Je sais que le premier ministre et son gouvernement vont tout faire pour mettre en oeuvre le programme de la droite et du Medef.

Les femmes et les hommes de notre pays peuvent compter sur les communistes pour être à leurs côtés contre les mauvais coups, pour empêcher la destruction des acquis sociaux, la casse des services publics, la privatisation des retraites et de la sécurité sociale

Nous allons continuer à faire vivre ces valeurs de tolérance qui ont si fortement résonné dans les rues depuis deux semaines et qui ont mis Le Pen au plus bas hier soir. Nous allons continuer à faire entendre les exigences de ces jeunes qu'on disait désenchantés et qui ont su faire lever le vent de l'offensive contre l'extrême droite.

A toutes et tous nous donnons rendez-vous. Le gouvernement de Monsieur Raffarin peut et doit rester éphémère. Dans les six semaines qui viennent, nous allons mener campagne pour faire entendre les exigences des femmes et des hommes.

Nous mettrons tout en oeuvre pour battre la droite et pour assurer la victoire d'une majorité de gauche aux élections législatives en juin prochain."


(Source http://www.pcf.fr, le 13 mai 2002)

Rechercher