Déclaration de M. Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre, en réponse à une question sur l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, à l'Assemblée nationale le 10 décembre 2002. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre, en réponse à une question sur l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, à l'Assemblée nationale le 10 décembre 2002.

Personnalité, fonction : RAFFARIN Jean-Pierre.

FRANCE. Premier ministre

ti : Monsieur le président,
Mesdames et Messieurs les députés,
Monsieur le président Morin,

Je vous remercie de votre question car en effet, le débat de la Turquie en Europe n'est pas un débat léger, n'est pas un débat superficiel. Nous connaissons tous les eaux du Bosphore, qui sont turques. Et pourtant, si une rive est asiatique, l'autre est européenne.

La question est grave et le débat mérite d'être développé dans tout le pays. Ce débat est important. Pour nous, pour le Gouvernement, il s'articule en trois étapes. La première étape est le parcours turc pour atteindre les critères de Copenhague : critères de démocratie, critères économiques, critères sociaux. Ensuite, deuxième étape, l'Union européenne devra apprécier ce parcours, et c'est seulement à ce moment là, troisième étape, que pourront, éventuellement, s'engager des négociations.

Il faut donc que le débat ait lieu. Il faut cependant faire en sorte qu'il n'y ait pas confusion dans l'esprit des Français. Il y a, à Copenhague, la décision d'une ouverture prochaine. Dix pays, aujourd'hui, sont en phase finale d'adhésion. La Turquie n'est pas dans ce cas, la Turquie est en phase préalable. Donc, faisons bien la différence et c'est pour cela qu'au nom de la France, je souhaite qu'à Copenhague, puisse s'exprimer un message de consensus qui soit un message d'ouverture mais aussi de vigilance, car nous ne jugerons le Gouvernement turc que sur ses actes, et le peuple turc que sur sa capacité à adhérer à nos valeurs.


(Source http://www.premier-ministre.gouv.fr, le 11 décembre 2002)

Rechercher