Conseil des ministres du 27 novembre 2002. Le plan d'action en faveur du monde combattant. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 27 novembre 2002. Le plan d'action en faveur du monde combattant.

Personnalité, fonction : MEKACHERA Hamlaoui.

FRANCE. SE aux anciens combattants

ti : Le secrétaire d'Etat aux anciens combattants a présenté une communication relative au plan d'action en faveur du monde combattant.

Fort de plus de quatre millions de ressortissants, le monde combattant est très divers. Cette diversité se manifeste par la répartition, à peu près égale actuellement, entre d'une part les anciens combattants eux-mêmes et d'autre part, leurs veuves et orphelins, par l'articulation entre les quatre générations du feu (respectivement la première et la deuxième guerre mondiale, les guerres d'Indochine et d'Algérie, et les opérations extérieures), ainsi que par la prise en compte des victimes du terrorisme qui se sont vu reconnaître par la loi la qualité de victimes civiles de guerre.

Un plan d'action en faveur du monde combattant a été élaboré autour des priorités suivantes :

- répondre aux attentes du monde combattant : des mesures sont inscrites au budget pour 2003 (décristallisation, pérennisation de l'office national des anciens combattants et de l'institution nationale des invalides, prise en charge des cures thermales, relèvement du plafond de la rente mutualiste, détection des névroses traumatiques de guerre). Une réponse dans la durée devra être recherchée en ce qui concerne la retraite du combattant et les pensions des veuves de guerre ;

- restaurer la concorde au sein du monde combattant : le dialogue et la concertation doivent favoriser l'émergence de solutions sur la date de commémoration de la guerre d'Algérie (commission présidée par M. Favier), l'indemnisation des orphelins de déportés (mission confiée à M. Dechartre), ou la prise en compte des situations spécifiques à certaines populations d'Alsace et de Moselle ;

- encourager l'ouverture du monde combattant vers l'extérieur : des travaux sont engagés sur des thèmes tels que la mémoire partagée (coopération bilatérale avec des pays liés à la France par la mémoire commune de conflits du XXème siècle) ou la reconversion du combattant (dialogue avec des pays en situation de sortie de crise pour les aider à la reconversion des jeunes combattants démobilisés).

Rechercher