Lettre de M. Jacques Chirac, Président de la République, adressée à M. Kaspar Villiger, Président de la Confédération Helvétique sur l'adhésion de la Suisse aux Nation Unies, Paris, le 5 mars 2002. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Lettre de M. Jacques Chirac, Président de la République, adressée à M. Kaspar Villiger, Président de la Confédération Helvétique sur l'adhésion de la Suisse aux Nation Unies, Paris, le 5 mars 2002.

Personnalité, fonction : CHIRAC Jacques.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Vote populaire des Suisses en faveur de l'adhésion de leur pays à l'ONU, le 3 mars 2002

ti : Monsieur le Président,


Je me réjouis profondément du résultat positif de la votation populaire du 3 mars, qui ouvre la voie à l'adhésion très prochaine de la Suisse aux Nations Unies.

L'ONU s'enrichira de l'apport des valeurs de solidarité, de dialogue et de respect de la personne humaine que votre pays a toujours incarnées.

Je suis certain que nous trouverons bien des occasions d'oeuvrer en commun au sein des Nations Unies, notamment dans les domaines de l'action humanitaire et des droits de l'Homme. L'adhésion de la Suisse confortera aussi, à l'évidence, le rôle de la " Genève internationale " à laquelle vous savez combien la France est attachée.

Je suis particulièrement heureux de vous adresser des félicitations personnelles, car je sais combien ce succès doit à votre engagement et à celui de tous vos collègues du Conseil Fédéral qui ont si bien soutenu cette initiative populaire jusqu'à cette heureuse issue, qui renforcera l'influence de la Suisse dans le monde.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l'assurance de ma très haute considération.

Jacques CHIRAC.

M. Kaspar VILLIGER
Président de la Confédération helvétique

Rechercher