Message de M. Jacques Chirac, Président de la République, à l'occasion du congrès fondateur de l'UMP, Paris le 17 novembre 2002. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Message de M. Jacques Chirac, Président de la République, à l'occasion du congrès fondateur de l'UMP, Paris le 17 novembre 2002.

Personnalité, fonction : CHIRAC Jacques.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Congrès fondateur de l'UMP (Union pour un mouvement populaire) au Bourget le 17 novembre 2002

ti : Mes Chers Amis,

Nous vivons aujourd'hui un grand moment de notre histoire politique.

Créer un mouvement destiné à rassembler une majorité de femmes et d'hommes, c'est réaliser, enfin, un rêve esquissé au lendemain de la deuxième guerre mondiale. C'est faire vivre la démocratie. C'est répondre aux attentes des Français. C'est affirmer et défendre des valeurs. C'est lancer un message d'espérance.

Jamais, en France, nous n'étions parvenus à mettre fin à la dispersion de nos forces. Jamais nous n'avions su mettre au service de l'action un tel regroupement d'énergies et de talents.

Tous, vous rejoignez l'Union pour un Mouvement Populaire après avoir suivi votre propre chemin. Certains vivent depuis longtemps l'engagement politique. D'autres, plus jeunes, veulent mettre pour la première fois leur énergie, leur enthousiasme, leur exigence au service de la France. Certains se reconnaissaient depuis longtemps dans un parti, une culture, une tradition. D'autres ont puisé à plusieurs sources les lignes de force, les convictions qu'ils veulent défendre.

Mais quels que soient votre âge, votre histoire, vos appartenances, tous, vous savez que le temps de l'Union est venu.

En juin dernier, les élections législatives ont donné lieu à un événement sans précédent. Au-delà des alliances, des coalitions qui s'étaient formées ou reformées lors des dernières décennies, un mouvement est né, rassemblant différentes familles de l'opposition républicaine. Des femmes et des hommes, candidats, militants, sympathisants, se sont battus ensemble et ont gagné ensemble, en partageant une même volonté, une même ambition, un même rêve : faire progresser la France sur la voie de l'équité, de la justice, de la solidarité, de la proximité. Faire gagner la France en conduisant avec courage et pragmatisme les réformes nécessaires. Conforter l'influence de la France dans une Europe rénovée. Faire entendre la voix de la France dans le monde au service de la paix, de la fraternité et de la compréhension entre les peuples et les cultures.

Voilà le rêve qui nous habite. Voilà la feuille de route de l'Union.

Chers Amis, vous savez ce que vous voulez construire. Un mouvement populaire, en prise directe sur les évolutions de notre société et les aspirations des Français.

Un mouvement moderne, ouvert, divers, respectueux des sensibilités et des cultures qu'il rassemble.

Un mouvement uni autour de ses objectifs : rendre à l'Etat toute son autorité et le conforter dans ses missions essentielles. Faire vivre une vraie démocratie de proximité et rapprocher les décisions des citoyens. Retrouver la compétitivité française, réhabiliter le travail, donner aux Français l'envie de créer, d'entreprendre. Combattre les inégalités, les injustices, inventer des solidarités nouvelles, travailler sans relâche à renouer le lien social. Combattre, partout où elles s'expriment, les forces de haine et de rejet de l'autre, parce que la politique est d'abord une éthique.

Aujourd'hui, ce mouvement existe. L'Union pour un Mouvement Populaire, au cours de son congrès fondateur, vient d'élire son équipe dirigeante. Je veux dire à Alain Juppé, à Jean-Claude Gaudin, à Philippe Douste-Blazy, ma confiance, mon estime, mon amitié, et les v¿ux que je forme pour le succès de leur mission au service de la démocratie et de la France.

Votre mouvement s'est doté d'une charte des valeurs fondamentales, qui exprime l'essence et l'exigence de votre engagement. Il a accueilli aujourd'hui des personnalités étrangères de premier plan. Je les salue amicalement. Leur présence chaleureuse témoigne de votre ouverture sur l'Europe et sur le monde.

L'Union pour un Mouvement Populaire est prête, avec vous tous et grâce à vous tous, à jouer pleinement le rôle qui doit être le sien : fédérer les convictions, les talents, les dynamismes au service des valeurs humanistes qui donnent sens à notre combat. Rassembler le plus grand nombre autour d'un projet de solidarité, de liberté et de proximité. Aider, avec loyauté, audace et imagination, le Gouvernement que conduit Jean-Pierre Raffarin à remplir son exigeante mission. Devenir l'un des acteurs majeurs de la vie démocratique française et internationale, à l'égal des grands partis qui pèsent de toute leur influence sur la politique menée en Europe, Outre-Atlantique et dans le monde.

Au nom de la démocratie, je remercie chacune et chacun d'entre vous de son engagement dans l'Union.

Vive la République !
Vive la France !


( Source http://www.ump.org, le 18 novembre 2002)

Rechercher