Communiqué des services du Premier ministre, en date du 13 janvier 2003, sur la réception des parlementaires du département des Pyrénées-atlantiques, la décentralisation et la spécificité du Béarn. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué des services du Premier ministre, en date du 13 janvier 2003, sur la réception des parlementaires du département des Pyrénées-atlantiques, la décentralisation et la spécificité du Béarn.

ti : Le 13 janvier 2003, le Premier Ministre, accompagné de Mme Michèle ALLIOT-MARIE, Ministre de la Défense, et de M. Patrick DEVEDJIAN, Ministre délégué aux Libertés Locales, a reçu les parlementaires du département des Pyrénées Atlantiques.

Etaient également invités M. Jean-Jacques LASSERRE, Président du conseil général, et MM. LAMASSOURE et SAINT-JOSSE, membres du Parlement européen.

L'échange a porté sur les particularités que présente le département des Pyrénées Atlantiques au regard des réformes de décentralisation engagées par le Gouvernement.

Après un large tour d'horizon, le Premier Ministre a remercié les participants de leur contribution. Il leur a indiqué que le Gouvernement n'envisageait pas de créer de nouveaux départements et que sa préférence allait au contraire au regroupement éventuel de collectivités locales, sous réserve bien entendu de l'accord de celles-ci.

Le Premier Ministre a exprimé fortement la volonté du Gouvernement pour que, dans le cadre de la décentralisation en cours, des réponses fortes soient apportées aux aspirations légitimes et pacifiques des territoires.

Dans ce cadre, il s'est déclaré très favorable à tout ce qui permettra de tenir compte des particularités propres aux différentes parties du département des Pyrénées Atlantiques. Les initiatives prises pour doter le pays basque d'instruments spécifiques de développement seront confortées et développées, notamment dans le domaine culturel et linguistique.

Une attention particulière sera également portée aux réalisations et aux projets qui intéressent la partie béarnaise du département.


(source http://www.premier-ministre.gouv.fr, le 21 janvier 2003)

Rechercher