Déclaration de Mme Tokia Saïfi, secrétaire d'Etat au développement durable, sur la promotion de la Haute Qualité Environnementale (HQE) en matière de constructions de l'Etat, à Villenave d'Ornon le 21 novembre 2003. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de Mme Tokia Saïfi, secrétaire d'Etat au développement durable, sur la promotion de la Haute Qualité Environnementale (HQE) en matière de constructions de l'Etat, à Villenave d'Ornon le 21 novembre 2003.

Personnalité, fonction : SAIFI Tokia.

FRANCE. SE au développement durable

Circonstances : Inauguration de la piscine olympique Haute Qualité Environnementale (HQE) de Villenave d'Ornon (Gironde) le 21 novembre 2003

ti : Monsieur le Premier Ministre,
Monsieur le Président de Région,
Monsieur le Président du Conseil Général,
Monsieur le Maire,

Ma présence aujourd'hui a pour but de souligner le travail important réalisé par les élus locaux en matière de DD.

Ma venue correspond aussi à une ligne de conduite, fixée depuis mon arrivée au Gouvernement : la mise en valeur des meilleures pratiques ou initiatives de terrain.

Le DD repose sur trois piliers : l'économie, l'environnement et le social.

Ceux-ci sont complémentaires et permettent, pour trouver des réponses aux défis du DD, de fédérer les acteurs de notre société : les citoyens, les collectivités locales, les administrations, les associations et les entreprises.

L'occasion m'est donnée de faire le bilan d'une année, riche au plan national comme international, riche d'événements et de mobilisations qui nous ont fait avancer dans la voie d'un développement plus durable.

Faisant suite au sommet de Johannesbourg et à la forte implication du président de la République, le gouvernement, dès novembre 2002, s'est réuni, dans son ensemble, pour un séminaire consacré au DD.

Notre priorité était de définir une stratégie nationale de DD. Ce séminaire a donc lancé nos premiers travaux.

Pendant les mois qui ont suivi, nous avons consulté de façon large et ouverte.

J'ai travaillé avec mes collègues Ministres. Je les ai aussi fait travailler sur le DD¿

Ce n'était pas évident pour certains, et pas gagné d'avance pour leur administration.

J'ai personnellement rencontré beaucoup d'élus, d'associations ou d'entreprises. J'ai voulu alors créer un lieu de débats réguliers, véritable force de propositions.

C'est pourquoi j'ai installé, en janvier dernier, le Conseil National du DD.

Celui-ci est composé de 90 membres. Son rôle est d'associer collectivités territoriales et société civile dans son ensemble, à l'élaboration de la politique Gouvernementale en matière de DD.

Le 3 juin dernier, lors d'un conseil interministériel présidé par le Premier Ministre, nous avons donc adopté notre stratégie.

Celle-ci couvre l'ensemble des politiques du gouvernement. Elle s'assimile, pour chaque ministre, à une " feuille de route ", ambitieuse, avec des objectifs chiffrés.

Premier exemple de mesure : nous devons agir sur les citoyens et leurs comportements.
En septembre, l'expérimentation d'un enseignement minimum de 60 heures sur le DD a été lancée dans dix académies pilotes.

Celle de Bordeaux en fait partie. J'étais même venue, il y a un mois, rencontrer des enseignants et des élèves à Talence pour la mise en place de la mesure. Je vais finir par devenir une bordelaise d'adoption.

Cet enseignement sera généralisé à l'ensemble des académies dès la rentrée prochaine.

Deuxième exemple : un de nos axes d'action s'intitule l'État exemplaire. Les pouvoirs publics et les administrations doivent montrer la voie et suivre des démarches d'écoresponsabilité.

Les objectifs à 5 ans sont de réduire de 20% nos consommations d'eau et de 10% nos consommations énergétiques.

Pour 2005, nous devrons réaliser 20% des nouvelles constructions de l'Etat en Haute Qualité Environnementale ou HQE. Ce chiffre devrait monter à 50% en 2008.

La promotion de la Haute Qualité Environnementale fait également partie des axes d'action du Gouvernement en matière de DD.

Nous allons en particulier développer tout ce qui va dans le sens d'une meilleure efficacité énergétique des bâtiments et d'une diminution des gaz à effet de serre. Cela commencera par une transposition rapide de la directive européenne sur l'efficacité énergétique.

Pour diffuser le plus rapidement possible la Haute Qualité Environnementale, il est nécessaire d'en faire la promotion par l'exemple.
Comme aujourd'hui avec cette première piscine Haute Qualité Environnementale.

Il faut aussi obtenir la reconnaissance des professionnels de la construction et des utilisateurs des bâtiments, c'est-à-dire le grand public.

Un des moyens est de montrer, arguments détaillés à l'appui, comment la HQE :
1) permet des économies de fonctionnement, supérieures au surcoût de l'investissement initial.
2) améliore notablement la qualité de vie.
Et surtout de le faire savoir.

Je suis donc sûre que le bâtiment moderne, dans lequel nous nous trouvons, fera des émules.

Je félicite notre hôte, la commune de Villenave d'Ornon, ainsi que toutes les collectivités locales, partenaires de cette réalisation.

Le DD est l'affaire de tous.
Les défis sont mondiaux mais les acteurs locaux ont, ensemble, beaucoup des réponses à ces défis.

Merci à tous.

(Source http://www.environnement.gouv.fr, le 28 novembre 2003)

Rechercher