Conseil des ministres du 12 novembre 2003. Le lancement de la conférence de la famille 2004. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 12 novembre 2003. Le lancement de la conférence de la famille 2004.

Personnalité, fonction : JACOB Christian.

FRANCE. Ministre délégué à la famille

ti : Le ministre délégué à la famille a présenté une communication sur le lancement de la conférence de la famille 2004, dont le thème sera celui de l'adolescence.

Les rencontres nationales de l'adolescence qui se sont tenues le 18 octobre dernier à la Sorbonne, premier acte de la préparation de cette conférence, ont permis à l'ensemble des acteurs qui oeuvrent en faveur des adolescents de se retrouver autour d'une "compréhension commune" de cette période de la vie. Il s'en est dégagé une vision contrastée de l'adolescence, où coexistent une minorité de jeunes en difficulté et une majorité qui se sent à l'aise dans notre société.

Le Gouvernement a décidé de poursuivre la méthode adoptée l'année dernière, celle de la plus grande concertation avec l'ensemble des acteurs sociaux, des mouvements familiaux et de personnalités qualifiées, afin de préparer la conférence de la famille.

Les travaux porteront sur les jeunes âgés de 11 à 18 ans, période qui correspond à l'âge de l'entrée au collège jusqu'à l'acquisition de la majorité. Notre pays compte plus de 5 millions d'adolescents.

Trois groupes de travail réunissant l'ensemble des acteurs de la politique familiale sont appelés à émettre des propositions qui serviront de base aux travaux de cette conférence :
- le premier d'entre eux, dénommé "adolescence : projet personnel et engagements collectifs" aura pour tâche de réfléchir au cadre juridique et aux mesures incitatives favorisant non seulement l'engagement des adolescents, notamment dans des actions de solidarité de proximité, mais aussi l'orientation professionnelle et la découverte des métiers, une meilleure connaissance du monde du travail, la construction d'un projet personnel et la réussite d'une première approche de l'emploi ;
- le deuxième groupe, intitulé "santé, adolescence et familles", devra se pencher sur les problématiques de santé liées à l'adolescence et réfléchir aux dispositifs permettant la mise en place de lieux où les adolescents pourront trouver une écoute et des réponses à leurs soucis de santé, tels que des maisons de l'adolescence, et à leurs difficultés familiales ou scolaires ;
- le troisième groupe, dénommé "adolescence, familles et loisirs", s'attachera plus particulièrement à définir une action de pédagogie et de communication tant à l'égard des parents que des adolescents, permettant ainsi de mieux faire connaître et de faciliter l'accès aux activités culturelles, sportives et de loisirs proposées aux adolescents. Ce groupe apportera sa contribution à la politique de l'éducation à l'image menée par les pouvoirs publics.

Enfin, l'ensemble des travaux préparatoires sera placé sous le signe des technologies de l'information et de la communication, qui sont indissociables du monde des adolescents d'aujourd'hui. A cet égard, un forum de discussion s'adressant principalement aux adolescents sera créé afin de recevoir leurs réactions et contributions et leur permettre de débattre sur les travaux des groupes qui rendront leurs propositions pour le 15 février 2004.
[UD 5]

Rechercher