Communiqué des services du Premier ministre, en date du 8 novembre 2004, sur les conditions de lancement des chaînes gratuites de la télévision numérique terrestre (TNT) avec la norme MPEG-2. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué des services du Premier ministre, en date du 8 novembre 2004, sur les conditions de lancement des chaînes gratuites de la télévision numérique terrestre (TNT) avec la norme MPEG-2.

ti : Le Premier ministre Jean-Pierre RAFFARIN a reçu le lundi 8 novembre le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour examiner les conditions de lancement de la Télévision numérique terrestre (TNT). Celle-ci permettra aux téléspectateurs de recevoir une offre élargie de chaînes gratuites au moyen d'une antenne de réception classique de type " rateau ".

Le Premier ministre et le CSA sont convenus que la norme MPEG-2, qui est une technologie confirmée et déjà largement développée au stade industriel, apparaît comme la seule compatible avec le calendrier arrêté par le CSA pour le lancement des chaînes gratuites de la TNT. En raison du coût modéré des adaptateurs, elle est aussi la seule qui permette aujourd'hui de s'équiper pour un prix modique.

L'utilisation de la norme MPEG-2 est donc confirmée pour les chaînes gratuites de la TNT diffusées en simple définition, dont le lancement a été fixé par le CSA au 1er mars 2005.

La diffusion hertzienne, qui est le seul mode de réception pour plus des deux tiers des Français, doit également prendre en compte une stratégie d'introduction de la télévision en haute définition comme l'ont souligné les rapports établis par M. Daniel Boudet de Montplaisir et M. Jean-Michel Hubert.

Le Premier ministre a donc demandé à ses services d'examiner, en étroite concertation avec le CSA, les modalités d'introduction de la télévision en haute définition sur la TNT et de lui proposer les dispositions appropriées pour la norme de diffusion des chaînes faisant appel à une rémunération de la part des usagers. La décision définitive sera prise avant la fin de l'année 2004.

(Source http://www.premier-ministre.gouv.fr, le 26 novembre 2004)

Rechercher