Conseil des ministres du 3 novembre 2004. L'enseignement français à l'étranger. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 3 novembre 2004. L'enseignement français à l'étranger.

Personnalité, fonction : DARCOS Xavier.

FRANCE. Ministre délégué à la coopération, au développement et à la francophonie

ti : Le ministre délégué à la coopération, au développement et à la francophonie a présenté une communication relative à l'enseignement français à l'étranger.

Le réseau des établissements d'enseignement français à l'étranger est un élément central de la présence de la France à l'étranger. Il scolarise les enfants français résidant à l'étranger et contribue à l'action culturelle extérieure de la France par l'accueil d'élèves étrangers, qui y sont majoritaires.

Aussi les évolutions suivantes seront-elles privilégiées.

L'adaptation du réseau, mais aussi son développement maîtrisé seront recherchés. La création de nouveaux établissements, dont certains pourront être autofinancés et homologués, sera soutenue.


Dans l'Europe plus intégrée d'aujourd'hui, le réseau des établissements français doit devenir un dispositif scolaire à vocation européenne, recherché par les élèves étrangers désireux de s'ouvrir à la diversité culturelle des pays européens en suivant un programme français.

A cette fin, il importera de créer avec nos partenaires et en liaison avec le ministère chargé de l'Éducation nationale des baccalauréats binationaux, permettant une double certification avec le pays d'accueil. La promotion d'" Eurocampus ", associant sur un même site un établissement français et un établissement étranger, sera encouragée et un projet de lycée international à Bruxelles est à l'étude.


Les actions de coopération éducative menées par les établissements français avec les partenaires locaux seront favorisées : soutien aux établissements non conventionnés avec l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE) dans les pays francophones d'Afrique, du Proche-Orient et de l'Océan indien ; aide à la mise en place d'établissements nationaux de référence au Maghreb. La promotion de notre enseignement supérieur auprès des meilleurs élèves étrangers de nos établissements dans les pays émergents d'Asie et d'Amérique latine sera développée.

Un plan d'action 2005-2007 sera mis en oeuvre qui poursuivra les objectifs suivants : inciter les établissements, sur la base du volontariat, à s'engager dans des actions de coopération éducative; développer les bourses scolaires destinées aux élèves français et adapter les bourses d'excellence et Major pour les élèves étrangers ; élargir les compétences immobilières de l'AEFE, pour améliorer les conditions d'accueil et de sécurité de ses établissements, et renforcer ses moyens de fonctionnement.

Rechercher