Communiqué des services du Premier ministre, en date du 22 mars 2005, sur l'accès des jeunes au permis de conduire. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué des services du Premier ministre, en date du 22 mars 2005, sur l'accès des jeunes au permis de conduire.

Circonstances : Remise du rapport de Jean-Michel Bertrand, député (UMP) de l'Ain et membre du Conseil national de sécurité routière, à Paris le 22 mars 2005

ti : Premier examen de France, par le nombre de personnes concernées chaque année, le permis de conduire est perçu par beaucoup de Français comme difficile à obtenir, en raison du coût et des modalités de la formation, notamment pour certaines catégories de jeunes ne disposant pas encore de revenus professionnels.

Conscient de cette situation, le Premier Ministre a confié en juillet dernier au député Jean-Michel BERTRAND, maire de Bourg-en-Bresse (Ain) et membre du Conseil National de Sécurité Routière, une mission relative à l'accès des jeunes au permis de conduire, en lui demandant de formuler des propositions à même d'aider tous les candidats qui en ont besoin à obtenir leur permis dans des conditions financières acceptables.

Au terme d'un travail de 6 mois au cours duquel il a auditionné les différents acteurs de ce dossier complexe (administrations, écoles de conduite, banques, associations,...), Jean-Michel BERTRAND a présenté son rapport au Premier Ministre aujourd'hui, à l'hôtel de Matignon.

Le Premier Ministre s'est d'ores et déjà inspiré du travail de M. BERTRAND pour annoncer le 11 février dernier à Meaux deux mesures financières déterminantes. La première concerne le permis à un euro par jour, dont l'objectif est de permettre l'étalement du coût du permis sur plusieurs mois en évitant au jeune de devoir supporter au début de sa formation un apport de fonds important. La deuxième mesure s'adresse spécifiquement aux apprentis, dont le besoin de permis de conduire est le plus urgent pour accéder à un emploi.

Pour mettre en ¿uvre ce dispositif, Thierry BRETON, ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, Gilles De ROBIEN, ministre de l'Equipement, des Transports, de l'Aménagement du territoire, du Tourisme et de la Mer, Laurent HENART, secrétaire d'Etat à l'Insertion professionnelle des jeunes, viennent de confier à Arnaud STRASSER et Claude AZAM une mission préparatoire.

Arnaud STRASSER, Administrateur Civil hors classe au ministère des Finances et Claude AZAM, Ingénieur Général des Ponts et Chaussées, vont engager au cours des prochains jours les premières concertations avec l'ensemble des acteurs concernés (Etablissements financiers, établissements d'enseignement à la conduite, services de l'Etat ...) afin de proposer avant l'été un dispositif opérationnel.

Le rapport remis par Jean-Michel BERTRAND comporte de très nombreuses autres propositions susceptibles d'être mises en ¿uvre à court ou moyen terme. Le Gouvernement souhaite examiner leur faisabilité, en étroite concertation avec les milieux professionnels concernés, en valorisant tout particulièrement celles qui visent à améliorer l'apprentissage de la conduite, grâce en particulier à la "conduite accompagnée", et les conditions de passage de l'examen.

(Source http://www.premier-ministre.gouv.fr, le 31 mars 2005)

Rechercher