Déclaration de M. Hamlaoui Mekachera, ministre délégué aux anciens combattants, sur l'hommage rendu aux combattants mulsumans "morts pour la France" pendant la Première Guerre mondiale, à Paris le 7 novembre 2005. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. Hamlaoui Mekachera, ministre délégué aux anciens combattants, sur l'hommage rendu aux combattants mulsumans "morts pour la France" pendant la Première Guerre mondiale, à Paris le 7 novembre 2005.

Personnalité, fonction : MEKACHERA Hamlaoui.

FRANCE. Ministre délégué aux anciens combattants

Circonstances : Allocution à la Mosquée de Paris en vue de la Commémoration du 11 novembre, le 7 novembre 2005

ti : Monsieur le Recteur,
Mesdames et Messieurs,


Nous sommes réunis en ce lieu de prière et de recueillement pour rendre hommage aux quelque 100 000 combattants musulmans " morts pour la France " pendant la " Grande Guerre ".

Ils sont venus d'Afrique du Nord et d'Afrique noire pour défendre courageusement et loyalement la France, pour défendre nos valeurs, pour que nous soyons toujours un espace de liberté et de démocratie.

Nul n'a oublié ces hommes venus combattre loin de leur terre natale.

Nul n'a oublié ceux qui sont allés jusqu'au sacrifice suprême.

Nous pensons à eux avec respect, reconnaissance et émotion.

Leurs enfants et leurs petits enfants, dont beaucoup vivent aujourd'hui au sein de notre collectivité nationale, peuvent être fiers d'eux.

A nous, à eux, de construire aujourd'hui un espace paisible qui garantisse à chacun la justice et le respect, ces principes pour lesquels leurs aînés se sont battus.

Oui, tous les enfants de France ont les mêmes droits et les mêmes devoirs.

A nous de faire en sorte que ces objectifs ne soient pas que des mots mais qu'ils deviennent des réalités tangibles.

C'est pourquoi, la justice et le respect de l'autre sont au coeur de l'action déterminée que conduit le Premier ministre Dominique de VILLEPIN et le Gouvernement de la France, sous l'autorité du Président de la République.

A quelques jours du 11 novembre, faisons en sorte que ce regard sur le passé puisse éclairer l'avenir.

Car, en considérant l'épopée des combattants musulmans de la Première Guerre mondiale on découvre des valeurs d'amour de la France et de fidélité aux lois de la République qui sont plus actuelles que jamais.


(Source http://www.defense.gouv.fr, le 10 novembre 2005)

Rechercher