Déclaration de Mme Nelly Olin, ministre de l'écologie et du développement durable, sur la nécessité de la mise en conformité des usines d'incinération d'ordures ménagères, Paris le 28 décembre 2005. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de Mme Nelly Olin, ministre de l'écologie et du développement durable, sur la nécessité de la mise en conformité des usines d'incinération d'ordures ménagères, Paris le 28 décembre 2005.

Personnalité, fonction : OLIN Nelly.

FRANCE. Ministre de l'écologie et du développement durable

ti : Par ce déplacement, je souhaite rappeler mon attachement à l'application de la réglementation. Je me réjouis que l'échéance du 28 décembre 2005 soit respectée à de très rares exceptions près. La réglementation est faite pour être appliquée, pas pour être discutée. Regardez les résultats concrets que l'on obtient avec la priorité donnée par le Président de la République en matière de sécurité routière !
L'écologie, il ne faut pas seulement en parler, il faut agir. Ca passe d'abord par l'application de la réglementation.
Je me réjouis que cette priorité forte ait trouvé un écho très positif. L'ensemble des acteurs s'est fortement mobilisé et je les en remercie.
Il aurait naturellement été préférable que tout le monde soit prêt en temps et en heure. Rappelons en effet qu'il s'agit d'appliquer une réglementation européenne connue depuis maintenant 5 ans. La réglementation est faite pour être appliquée, pas pour être discutée. Regardez les résultats concrets que l'on obtient avec la priorité donnée par le Président de la République en matière de sécurité routière ! L'écologie, il ne faut pas seulement en parler, il faut agir. Ca passe d'abord par l'application de la réglementation.
On a trop longtemps considéré que la réglementation environnementale était une variable d'ajustement.
Regardez, en mai 2002, 36 incinérateurs fonctionnaient encore en infraction avec la réglementation applicable depuis le 1er décembre 2000 !
Depuis que j'ai été nommée Ministre de l'Ecologie et du Développement Durable, je n'ai pas manqué une occasion de dire et d'écrire que l'échéance du 28 décembre 2005 devait être respectée.

(Source http://www.ecologie.fr, le 28 décembre 2005)

Rechercher