Lettre de condoléances de M. Jacques Chirac, Président de la République, adressée à M. Moshe Katsav, Président de l'Etat d'Israël, à la suite du décès de M. Ezer Weizman, ancien Président de l'Etat d'Israël, Paris le 27 avril 2005. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Lettre de condoléances de M. Jacques Chirac, Président de la République, adressée à M. Moshe Katsav, Président de l'Etat d'Israël, à la suite du décès de M. Ezer Weizman, ancien Président de l'Etat d'Israël, Paris le 27 avril 2005.

Personnalité, fonction : CHIRAC Jacques.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Décès de M. Ezer Weizman, ancien Président de l'Etat d'Israël, le 24 avril 2005

ti : Monsieur le Président, Cher Ami,


Apprenant avec émotion la nouvelle du décès de celui qui fut pendant sept ans le Président de l'Etat d'Israël, M. Ezer Weizman, je tiens à vous faire part de mes condoléances les plus attristées en cette circonstance douloureuse pour votre peuple.

Le Président Weizman avait dédié sa vie à la défense de son pays. Il a su, dans les moments cruciaux, faire le choix courageux du dialogue. L'histoire retiendra son rôle dans la conclusion des accords de paix de Camp David en 1978, ainsi que son engagement constant en faveur d'une solution juste et équitable au conflit israélo-palestinien. Au moment où un espoir de paix renaît au Proche-Orient, je forme le voeu que sa mémoire contribue à montrer le chemin.

Vous renouvelant l'expression de ma tristesse, je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l'assurance de ma très haute considération, et de ma bien cordiale amitié.

Jacques CHIRAC.

M. Moshe KATSAV ,
Président de l'Etat d'Israël.

Rechercher