Message de M. Jacques Chirac, Président de la République, sur "l'Année de la France en Chine", le 19 septembre 2005. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Message de M. Jacques Chirac, Président de la République, sur "l'Année de la France en Chine", le 19 septembre 2005.

Personnalité, fonction : CHIRAC Jacques.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Clôture de "l'Année de la France en Chine", septembre 2005

ti : Second volet des Années croisées, l'Année de la France en Chine a présenté au public les chefs d'oeuvre de notre patrimoine et les facettes les plus brillantes de la création française. A travers plusieurs centaines de manifestations organisées sur tout le territoire chinois, elle a permis de mettre en lumière l'intensité de nos relations bilatérales, dans un esprit de dialogue et de partage.

Qu'il s'agisse du concert d'ouverture de Jean-Michel Jarre à la Cité interdite, de la présentation des Trésors impressionnistes ou des expositions design d'en France ou Cosmopolis, des millions de Chinois ont répondu avec enthousiasme à nos propositions, dans le même esprit de découverte et d'enrichissement mutuel qui avait animé le public français tout au long de l'Année de la Chine en France.

Cette alliance entre patrimoine et créativité, qui forge une part de l'identité française, a su donner toute leur place à l'innovation, à la recherche, aux grandes réalisations scientifiques ou technologiques. En témoignent de façon exemplaire l'implantation d'un institut Pasteur à Shanghai, la création d'un institut technologique franco-chinois à l'Université de Tongji ou encore la mise en place du programme "100 élèves chinois en classes préparatoires scientifiques". En regardant ensemble vers l'avenir pour renforcer notre capacité à inventer le monde de demain, ces coopérations ont pour ambition de prolonger les Années croisées, sous des formes diverses et renouvelées, et d'assurer ainsi leur pérennité.

Aujourd'hui, l'Année de la France en Chine s'achève avec une série d'événements artistiques exceptionnels. Cet ultime rendez-vous avec le public chinois sera celui de l'amitié partagée : "l'incroyable aventure" sur la grande muraille, l'illumination du Palais d'été aux couleurs de mon pays, magnifique cadeau que nous offre la ville de Pékin, parleront au coeur de tous.

La tournée du Ballet de l'Opéra de Paris constituera le bouquet final. La rigueur et le professionnalisme qui ont fait la réputation de cette grande troupe dans le monde, son histoire pluri centenaire, sa vitalité artistique, en faisaient l'ambassadeur idéal pour clôturer l'Année de la France en Chine.

Je forme le voeu que le dialogue exemplaire, par sa densité et sa diversité, qui s'est noué entre la France et la Chine au long de ces deux années exceptionnelles continue à vivre au service de nos deux pays et de nos deux peuples. Longue vie à l'amitié sino-française.

Rechercher