Communiqué de la Présidence de la République, en date du 30 août 2006, sur la politique gouvernementale en faveur de l'emploi. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué de la Présidence de la République, en date du 30 août 2006, sur la politique gouvernementale en faveur de l'emploi.

Circonstances : Conseil restreint sur l'emploi, à Paris le 30 août 2006

ti :
Le Président de la République a réuni le 30 août 2006 un Conseil restreint sur l'emploi pour arrêter de nouvelles mesures destinées à renforcer la lutte contre le chômage et accélérer les créations d'emplois.

Etaient présents: MM. Dominique de VILLEPIN, Premier ministre, Jean-Louis BORLOO, ministre de l'Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement, Thierry BRETON, ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, Christian JACOB, ministre de la Fonction publique, Renaud DUTREIL, ministre des PME, du Commerce, de l'Artisanat et des Professions libérales, Jean-François COPE, ministre délégué au Budget et à la Réforme de l'Etat, et Gérard LARCHER, ministre délégué à l'Emploi, au Travail et à l'Insertion professionnelle des jeunes.

Le Président de la République a salué les résultats en matière d'emploi. La France compte environ 300 000 chômeurs de moins. Les créations d'emplois s'accélèrent.

Pour renforcer encore cette dynamique, le Chef de l'Etat a demandé au Gouvernement d'accélérer son action.

Il a demandé, en premier lieu, au Gouvernement d'être particulièrement vigilant à la bonne mise en oeuvre sur le terrain des instruments de la politique de l'emploi.

Il a demandé que ceux-ci soient renforcés pour répondre à quatre objectifs :

- favoriser l'embauche dans les petites entreprises et doper la création d'entreprise par des demandeurs d'emploi, en améliorant les aides qui leur sont destinées ;
- créer les conditions pour que soient pourvues les nombreuses offres d'emploi non satisfaites en permettant à des demandeurs d'emploi, notamment les jeunes en CIVIS, d'acquérir expérience et compétences nouvelles dans l'entreprise en vue de leur recrutement ;
- mener, dans la ligne de la loi sur l'égalité des chances, des actions vigoureuses pour mieux lutter contre les inégalités d'accès à l'emploi dont sont victimes ceux qui vivent dans des quartiers en difficulté, et notamment les jeunes ;
- porter un effort tout particulier en faveur des chômeurs de très longue durée, pour leur permettre de sortir de l'assistance et d'accéder à un emploi durable.

Les mesures arrêtées lors de ce Conseil seront présentées le 31 août 2006 à l'occasion de la Conférence de presse mensuelle du Premier ministre.

Avec ces nouvelles mesures, qui complètent celles qui viennent d'être annoncées pour le pouvoir d'achat, l'action qui a été engagée depuis quatre ans pour mieux valoriser le travail et donner à chacun sa chance pour l'emploi sera amplifiée.

La France se donne ainsi l'ensemble des instruments nécessaires pour avancer sur le chemin du plein emploi :

- la politique industrielle d'innovation et de recherche ;
- le développement des emplois de service ;
- la libération des obstacles structurels à l'embauche en entreprise, et notamment dans les PME ;
- une politique d'égalité des chances et de cohésion sociale, pour donner à tous nos concitoyens, et tout particulièrement les jeunes, les chances de trouver rapidement un emploi.


Rechercher