Conseil des ministres du 6 septembre 2006. La rentrée dans l'enseignement scolaire. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 6 septembre 2006. La rentrée dans l'enseignement scolaire.

Personnalité, fonction : ROBIEN Gilles de.

FRANCE. Ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

ti : Le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche a présenté une communication relative à la rentrée dans l'enseignement scolaire.

La rentrée scolaire 2006 est marquée par quatre priorités, en cohérence avec les axes majeurs de la politique gouvernementale.

1 - Promouvoir l'égalité des chances

L'éducation prioritaire est relancée : 249 réseaux "ambition réussite" sont créés à la rentrée 2006. Leurs équipes éducatives sont renforcées par 1 000 enseignants expérimentés supplémentaires et 3.000 assistants pédagogiques.

La scolarisation des élèves handicapés est renforcée : tout élève handicapé est désormais soutenu par un enseignant référent ; 6 078 auxiliaires de vie scolaire sont en activité dans les écoles et les établissements scolaires ; 200 nouvelles unités pédagogiques d'intégration sont créées à cette rentrée.

Un nouveau parcours de formation pour les 14/16 ans, l'apprentissage junior, est lancé.

Le nombre des bourses au mérite est triplé : 100 000 bourses sont accordées à la rentrée 2006 dont le montant est porté à 800 euros.

Le processus d'orientation est amélioré : nomination d'un délégué interministériel à l'orientation, meilleure coordination des organismes chargés d'informer et d'orienter, amélioration de l'information des élèves avec la généralisation de l'option de découverte professionnelle à tous les collèges et ouverture d'un portail Internet étudiant www.etudiant.gouv.fr.

2 - Favoriser l'acquisition des savoirs fondamentaux

Le socle commun de connaissances et compétences fixe les repères culturels et civiques qui constituent le contenu de l'enseignement obligatoire.

La maîtrise de la lecture à l'école est favorisée par le recours à des méthodes d'apprentissage efficaces fondées sur une démarche syllabique.

Les programmes personnalisés de réussite éducative sont généralisés en CP, CE1 et 6ème.

3 - Renforcer l'éducation à la civilité et à la responsabilité

Une note de vie scolaire est instaurée dans toutes les classes du collège. Elle sera prise en compte pour le diplôme national du brevet dès la session 2007.

La prévention et la lutte contre la violence en milieu scolaire fait l'objet de nouvelles mesures définies par une circulaire interministérielle.

4 - Affirmer la place et le rôle des parents à l'école

Le décret relatif aux parents d'élèves, aux associations de parents d'élèves et aux représentants de parents, paru le 29 juillet 2006, confirme le rôle et la place des parents à l'école et garantit leurs droits.

La mise en oeuvre de ces priorités est facilitée par un ensemble de mesures qui améliorent le fonctionnement du système éducatif, notamment :

- le dispositif créé en 2005 pour le remplacement des professeurs absents pour une courte durée est pérennisé ;
- les directeurs d'école voient leurs fonctions facilitées par l'extension du système des décharges de service et la mise à disposition d'emplois " vie scolaire " (contrats d'avenir) pour les assister dans l'accomplissement des tâches matérielles et d'accueil.

Rechercher