Communiqué des services du Premier ministre, en date du 26 février 2007, sur le projet de restructuration annoncé par le groupe Alcatel Lucent France. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué des services du Premier ministre, en date du 26 février 2007, sur le projet de restructuration annoncé par le groupe Alcatel Lucent France.

ti : Le Premier Ministre, Dominique de Villepin, a reçu aujourd'hui, en présence de Gérard Larcher, ministre délégué à l'Emploi, au Travail et à l'Insertion professionnelle des jeunes, Serge Tchuruk, président du conseil d'administration du groupe Alcatel-Lucent et Jean-Christophe Giroux, président-directeur général d'Alcatel Lucent France, pour évoquer avec eux les projets de restructuration annoncés par le groupe. Cette réunion fait suite à l'entretien organisé par Gérard Larcher avec l'intersyndicale du groupe.

Le Premier ministre a pris acte de trois engagements du groupe Alcatel-Lucent :

- un engagement en faveur de l'emploi, dans la mesure où la direction s'est engagée à ce que le plan de restructuration repose exclusivement sur des départs volontaires. Le Premier ministre a rappelé toute la vigilance du Gouvernement sur ce point ;

- un engagement en faveur du maintien en France du potentiel de recherche-développement du groupe, dans le cadre notamment des pôles de compétitivité. Le groupe Alcatel-Lucent s'est engagé à poursuivre et renforcer son implication, notamment en Bretagne dans le pôle Images et Réseaux ;

- enfin un engagement en faveur d'un dialogue social approfondi au sein de l'entreprise. A ce titre, la direction de l'entreprise s'est engagée à réunir en mars un comité de groupe européen visant à préciser et discuter les perspectives de l'entreprise.

Le Premier ministre a réaffirmé la nécessité de donner le temps nécessaire à la concertation sociale. Il a également demandé à Gérard Larcher et François Loos, ministre délégué à l'Industrie, de constituer un groupe de travail pour dégager les perspectives du secteur des télécommunications en France et en Europe.

Le Premier ministre a tenu à souligner l'engagement du Gouvernement français en faveur des pôles de compétitivité, afin d'aider nos entreprises, notamment celles des technologies de l'information et de la communication, à affronter une concurrence internationale de plus en plus rude.

Source http://www.premier-ministre.gouv.fr, le 2 mars 2007

Rechercher