Déclaration de M. Léon Bertrand, ministre délégué au tourisme, sur l'engagement de Pierre et Vacances en faveur du développement touristique en France, Paris le 8 février 2007. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. Léon Bertrand, ministre délégué au tourisme, sur l'engagement de Pierre et Vacances en faveur du développement touristique en France, Paris le 8 février 2007.

Personnalité, fonction : BERTRAND Léon.

FRANCE. Ministre délégué au tourisme

Circonstances : 40e anniversaire de Pierre et Vacances, à Paris le 6 février 2007

ti : Monsieur le Président-directeur général, Cher Gérard BREMOND,
Monsieur le Ministre, cher Jean-Jacques DESCAMPS
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs le Présidents et directeurs,
Mesdames et Messieurs,
Chers Ami(e)s,


C'est pour moi un véritable honneur doublé d'un grand plaisir de pouvoir participer ce soir à la célébration du 40ème anniversaire de Pierre et Vacances.

Ce groupe est en effet particulièrement emblématique dans le paysage touristique français, emblématique de cette capacité à innover qui a caractérisé le parcours des grands pionniers : Gilbert TRIGANO, créateur du Club Méditerranée, Paul DUBRULE et Gérard PELISSON, co-fondateurs du groupe ACCOR.

Gérard BREMOND appartient naturellement à cette lignée d'hommes d'exception.

Les concepts de « station touristique sans voiture » et de « nouvelle propriété », nés de l'expérience unique d'AVORIAZ, conservent aujourd'hui leur pertinence, comme la formule « tout compris » ou le modèle « Novotel ».

Ils ont été maintes fois copiés, jamais égalés.

En initiant avec beaucoup de bonheur le mariage de l'immobilier et du tourisme, deux activités parfaitement complémentaires, Pierre et Vacances est devenu un véritable « phare » dans l'industrie touristique nationale, laquelle occupe une place prépondérante dans notre économie.

Le tourisme en France, ce sont en effet quelques 230 000 entreprises, dont 85% dans le secteur de l'Hôtellerie, des Cafés et des Restaurants, et 2 millions d'emplois, directs et indirects.

C'est une économie présentielle qui induit de nombreux emplois dans d'autres activités connexes : le bâtiment, les services, la banque.

Le tourisme est, enfin, un secteur promis à un bel avenir si l'on en juge les récentes prévisions de l'Organisation mondiale du Tourisme qui tablent sur un rythme de croissance annuel supérieur à 4% pour la prochaine décennie et nous placent comme première destination mondiale jusqu'en 2020.

Dans ce contexte encourageant, Pierre et Vacances constitue pour nous une carte maîtresse.

Introduit en bourse en 1999, le groupe poursuit son ascension avec des résultats impressionnants : 1,4 milliard euros de chiffre d'affaires en 2006, 8600 collaborateurs, un parc de 45 000 appartements et un portefeuille de plus de 6,5 millions de clients dont 50% d'étrangers.

Leader européen des résidences de loisirs, déjà présent dans 6 pays, le groupe fourmille de projets.

Après avoir conquis l'Europe du Nord, il a entamé une marche vers le Sud, plus précisément vers l'Espagne et le Maroc, dont je salue les représentants présents ici ce soir.

Il poursuit également son implantation en France, en contribuant, ce dont je me félicite, à une plus grande diffusion de l'offre touristique sur le territoire, notamment dans des zones de revitalisation rurale.

J'ai pu, à cet égard, visiter très récemment le nouveau site de Loches et je dois dire que c'est un modèle à mes yeux, à la fois en terme de prestation et d'intégration paysagère.

Et c'est là, sans doute, que réside en partie le secret de la réussite de votre groupe, cher Gérard BREMOND, une intuition géniale liée à une conscience environnementale très précoce.

Avoriaz fut en effet en 1967 un véritable laboratoire d'idées écologiques, alors qu'à cette époque la couche d'ozone était loin d'être un sujet d'inquiétude.

Et 40 ans après, au coeur d'un mois de décembre avare en neige, Avoriaz fut l'une des rares stations de Haute-Savoie à ouvrir son domaine skiable, préservé grâce à cette lutte constante contre les émissions de CO2.

A mes yeux Gérard BREMOND est donc l'un des véritables précurseurs du tourisme durable et c'est une préoccupation qui nous rapproche.

Car je ne peux achever cette allocution sans rendre hommage à l'homme que j'ai eu le plaisir de côtoyer pendant les 5 années passées à la tête du ministère délégué au Tourisme, en particulier lorsqu'il présidait, avec le talent et l'énergie que nous lui connaissons, Maison de la France.

Nous partageons en effet un grand nombre de valeurs :

Originaire de Guyane, formidable réservoir de biodiversité, je suis sensible au combat que Gérard BREMOND mène très discrètement pour améliorer les conditions de vie des plus déshérités en agissant sur la préservation de ressources essentielles comme l'eau.

Et si je ne peux prétendre rivaliser avec sa connaissance encyclopédique du jazz, je suis, comme lui, guitariste à mes rares moments perdus.

Nous avons, enfin, tous les deux compris, je crois, que la force d'une entreprise repose sur la capacité à obtenir le meilleur d'une équipe, au sein de laquelle il faut savoir imposer un grand nombre de femmes.

A cet égard, Pierre et Vacances fait, là encore, figure de pionnier et de modèle puisque la plus haute instance dirigeante du groupe, le Comité exécutif, compte un tiers de talents féminins.

Je n'ai donc eu aucune difficulté à « recruter », chez Pierre et Vacances, deux membres de l'association « Femmes du Tourisme », dont je suis le parrain :

elles sont bien sur présentes ce soir, Maria OUTTERS et Isabelle de WAVRECHIN, et je tiens à les saluer.

Mesdames et Messieurs, Chers Amis,

Ce 40ème anniversaire n'est qu'une étape, bien sûr, dans cette longue route vers le succès empruntée par Pierre et Vacances, son président et ses équipes.

2007 sera une année de concrétisation, avec l'inauguration en mars du « Paris Tour Eiffel » résidence hôtelière de grand standing sur le front de seine, et en juillet du « Domaine du Lac d'Ailette », 3ème Center Parc situé en Picardie.

Sans oublier les projets à plus long terme comme le village nature d'Eurodisney dont l'ouverture est prévue en 2013.

Je tiens donc à vous adresser, Cher Gérard BREMOND, tous mes voeux pour ce bel anniversaire et à vous remercier pour votre engagement constant en faveur du développement touristique national auquel, pour paraphraser un célèbre album de John COLTRANE, vous avez fait faire un « pas de géant » (« a giant step »).


Je vous remercie.

Rechercher