Conseil des ministres du 29 août 2007. La rentrée dans l'enseignement scolaire et dans l'enseignement agricole. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 29 août 2007. La rentrée dans l'enseignement scolaire et dans l'enseignement agricole.

Personnalité, fonction : DARCOS Xavier, BERTRAND Xavier, BARNIER Michel.

FRANCE. Ministre de l'éducation nationale; FRANCE. Ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité; FRANCE. Ministre de l'agriculture et de la pêche

ti : Le ministre de l'éducation nationale, le ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité et le ministre de l'agriculture et de la pêche ont présenté une communication sur la rentrée dans l'enseignement scolaire et dans l'enseignement agricole.

Le ministre de l'éducation nationale a souligné que l'éducation nationale accueillera dans quelques jours 6 670 000 élèves dans le premier degré et 5 400 000 élèves dans le second degré. Ces élèves seront encadrés par 1 115 000 fonctionnaires qui assurent le service public d'éducation.

La priorité absolue a été donnée à la scolarisation des enfants handicapés. Celle-ci se traduit notamment par le recrutement de 2 700 auxiliaires de vie scolaire supplémentaires et par la création de 200 nouvelles unités pédagogiques d'intégration. Un numéro d'appel « AZUR » sera mis à la disposition des familles qui rencontreraient des difficultés dans la scolarisation de leur enfant.

La rentrée est également marquée par la première étape de la disparition de la carte scolaire qui, tout en donnant aux familles une liberté nouvelle, va favoriser une plus grande diversité sociale dans les établissements.

Afin d'encourager la réussite de tous les élèves un dispositif d'accompagnement éducatif après la classe est mis en place dans tous les collèges de l'éducation prioritaire. Il sera généralisé à l'ensemble des collèges dès l'année 2008 et ultérieurement à l'ensemble des établissements scolaires.

Ces mesures sont la traduction concrète des engagements pris par le Président de la République devant les Français. Elles illustrent la capacité de l'École à offrir de nouveaux droits tout en se réformant et en participant à l'effort de maîtrise de la dépense publique.

Le ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité a rappelé que sur les 160 000 enfants handicapés scolarisés en milieu ordinaire, près de 30 000 sont accompagnés dans les activités périscolaires à domicile par des services d'éducation spéciale et de soins à domicile. L'année 2007 est marquée par la création de 1 250 places supplémentaires dans ces services.

Par ailleurs, près de 135 000 enfants handicapés sont accueillis en milieu éducatif spécialisé par environ 2 000 établissements spécialisés, dans le cadre fixé par la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Un travail interministériel, auquel le monde associatif sera étroitement associé, s'engage afin de mieux articuler les dispositifs d'accueil en milieu ordinaire et ceux développés en milieu spécialisé : des propositions concrètes seront faites avant la fin de l'année.

La rentrée 2007 des enfants handicapés est marquée par une collaboration étroite entre les ministères de l'éducation nationale, du travail, des relations sociales et de la solidarité et les associations du secteur. Les difficultés identifiées par les associations sont immédiatement portées à la connaissance des ministères concernés ; un dispositif de suivi quotidien et conjoint des cas recensés et des solutions à apporter est effectif depuis lundi 27 août 2007.

Le ministre de l'agriculture et de la pêche a rappelé que l'enseignement agricole accueillera cette année 174 000 élèves dans ses 847 établissements secondaires publics et privés et 13 000 étudiants dans ses grandes écoles. Cet enseignement professionnel spécifique, très impliqué dans le développement des territoires ruraux, joue un rôle particulier au sein du système éducatif. Sa mission première est de soutenir la compétitivité de notre agriculture.

L'enseignement agricole poursuivra en 2007 et 2008 ses efforts d'ouverture et de modernisation, notamment par une meilleure intégration de ses établissement dans leur territoire, par un renforcement de la reconnaissance de ses diplômes en Europe et par une plus grande orientation de ses formations vers les sujets qui concernent l'avenir de notre société (environnement et développement durable, aménagement des territoires ruraux, qualité et sécurité de l'alimentation, gestion du patrimoine naturel...).

Rechercher