Conseil des ministres du 20 février 2008. Accord entre la France et le Gabon relatif à la gestion concertée des flux migratoires et au codéveloppement. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 20 février 2008. Accord entre la France et le Gabon relatif à la gestion concertée des flux migratoires et au codéveloppement.

Personnalité, fonction : JOUYET Jean-Pierre.

FRANCE. Secrétaire d'Etat aux affaires européennes

ti : Le secrétaire d'État chargé des affaires européennes a présenté un

projet de loi autorisant l'approbation de l'accord entre le

Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la

République gabonaise relatif à la gestion concertée des flux

migratoires et au codéveloppement.

Cet accord, signé le 5 juillet 2007 à Libreville, vise à encourager une

migration temporaire fondée sur la mobilité et inciter au retour des

compétences dans le pays d'origine. Il intègre également les

préoccupations de sécurité, de contrôle des frontières et de maîtrise

des flux migratoires. En contrepartie, il facilite l'accès au marché du

travail, à titre temporaire et sous certaines conditions, des étudiants

et des jeunes travailleurs gabonais résidant en France et il met en

place des dispositifs favorables au développement du pays d'origine, en

valorisant notamment l'expérience acquise par les migrants au cours de

leur séjour dans le pays d'accueil.

Cet accord constitue une illustration majeure de la politique de

maîtrise des flux migratoires, que viendra renforcer la mise en place

des quotas d'immigration.

Rechercher