Conseil des ministres du 28 juillet 2008. Les Entretiens de Valois et les nouveaux enjeux du spectacle vivant. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 28 juillet 2008. Les Entretiens de Valois et les nouveaux enjeux du spectacle vivant.

Personnalité, fonction : ALBANEL Christine.

FRANCE. Ministre de la culture et de la communication

ti : La ministre de la culture et de la communication a présenté une communication relative aux Entretiens de Valois et aux nouveaux enjeux du spectacle vivant.

Les Entretiens de Valois, qui ont commencé en février dernier, ont réuni pour la première fois l'ensemble des associations représentant les collectivités territoriales, les organisations représentatives des salariés ainsi que les principales fédérations d'employeurs pour réfléchir aux enjeux du spectacle vivant.

Les groupes de travail ont défini quatre grands objectifs :

- mieux répartir les interventions de l'État en fonction des disciplines et du maillage territorial, en coordination avec les collectivités ;

- créer au niveau régional une structure de concertation qui harmonisera les politiques culturelles des collectivités publiques ;

- développer les outils de structuration et de professionnalisation des entreprises culturelles, permettant de stabiliser l'emploi ;

- inscrire cette politique dans un cadre communautaire et international, en mettant à profit la présidence française de l'Union européenne.

Début septembre se tiendra une nouvelle assemblée plénière des Entretiens de Valois qui arrêtera l'organisation du travail pour le dernier trimestre 2008. Le 15 décembre prochain, un rapport définitif sera remis qui proposera des mesures concrètes sur les plans législatif, réglementaire et conventionnel. La réforme du spectacle vivant devra s'engager dès 2009 pour produire ses effets à compter de l'année 2010.

Les entretiens de Valois nourriront la mise en place de la révision générale des politiques publiques : l'objectif recherché n'est pas de remettre en cause l'engagement de l'État en faveur du spectacle vivant, mais de le rénover à travers une démarche originale qui respecte ses spécificités.

Rechercher