Conseil des ministres du 10 septembre 2008. Une nouvelle politique pour dynamiser le commerce de proximité. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 10 septembre 2008. Une nouvelle politique pour dynamiser le commerce de proximité.

Personnalité, fonction : NOVELLI Hervé.

FRANCE. Secrétaire d'Etat au commerce, à l'artisanat, aux petites et moyennes entreprises, au tourisme et aux services

ti : Le secrétaire d'État chargé du commerce, de l'artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme et des services a présenté une communication sur une nouvelle politique pour dynamiser le commerce de proximité.

Le commerce de proximité bénéficie d'une image positive auprès des Français et jouit de perspectives globalement favorables du fait de la demande grandissante de lien social, du vieillissement de la population, de la hausse du prix du pétrole et du souci du développement durable. En 2006, on comptait environ 350 000 magasins de moins de 400 m² et 830 000 commerçants.

Le Gouvernement a décidé de mettre en place une démarche volontariste destinée à faciliter son développement et sa modernisation pour encore mieux répondre aux attentes et aux nouveaux modes de consommation de nos concitoyens. Un plan de développement du commerce de proximité sera ainsi mis en oeuvre au cours du deuxième semestre 2008. Il reposera sur trois objectifs : améliorer la connaissance du commerce de proximité ; réformer les outils de soutien aux projets innovants ; valoriser le commerce de proximité.

Ce plan complètera et renforcera les nombreuses mesures de la loi de modernisation de l'économie destinées au commerce de proximité et prendra appui sur les moyens du FISAC (Fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce) qui seront portés au niveau de 100 Meuros dès 2009. Le champ d'intervention du FISAC sera élargi et les taux d'aides aux entreprises seront majorés.

Un conseil stratégique, associant Etat, élus et personnalités qualifiées, sera mis en place pour fixer les principes et examiner la mise en oeuvre de la politique de soutien aux activités de proximité.

Quatre appels à projets seront lancés successivement dès cet automne sur les thèmes des nouvelles technologies de l'information, des services connexes à l'activité de commerce, de l'environnement et de l'accessibilité. Les projets soutenus seront labellisés « commerce, coeur de vie » pour mieux être identifiés.

Une campagne de communication « Commerce coeur de vie » sera lancée avant la fin de l'année. Elle visera à promouvoir les atouts du commerce de proximité auprès des Français et à susciter des vocations pour ces métiers.

Rechercher