Conseil des ministres du 26 novembre 2008. La mise en place de « Pôle emploi ». | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 26 novembre 2008. La mise en place de « Pôle emploi ».

Personnalité, fonction : WAUQUIEZ Laurent.

FRANCE. Secrétaire d'Etat à l'emploi

ti : Le secrétaire d'État chargé de l'emploi a présenté une communication relative à la mise en place de « Pôle emploi ».

La création au 1er janvier 2009 de l'opérateur issu de la fusion ANPE-Assédic poursuit trois objectifs : simplifier les démarches des demandeurs d'emploi ; rénover l'offre de service ; déployer plus d'agents au service des usagers, grâce aux synergies permises par la fusion.

La mise en place de Pôle Emploi va s'accélérer. L'objectif est que la réforme s'applique sur le terrain dès janvier 2009, avec - outre les 100 premiers guichets uniques, un site internet et un numéro d'appel uniques - la mise en place d'une offre de service rénovée :

- de nouveaux parcours d'accompagnement ;
- un soutien rénové au bénéfice de tous les demandeurs d'emploi, indemnisés ou non ;
- des plans d'actions spécifiques en faveur des publics prioritaires.

La convention Etat-Unédic-Pôle Emploi, dont la négociation s'achèvera en décembre, fixera les axes de cette nouvelle offre de service, ainsi que les modalités d'un recours accru aux opérateurs extérieurs.

A partir de février 2009, sera progressivement mis en place le dispositif du référent unique, en charge à la fois de l'accompagnement du demandeur et de son indemnisation. 30% du réseau sera en configuration « guichets uniques » à la fin mars et 100% à l'été 2009. En septembre 2009, l'entretien unique sera mis en place pour les nouveaux demandeurs d'emploi et l'offre de service renforcée aux entreprises (avec des forces de prospection régionales dédiées) sera généralisée. Enfin, en 2009 sera préparé le transfert aux URSSAF du recouvrement des contributions d'assurance chômage.

Afin de veiller à l'atteinte des objectifs fixés, un tableau de bord sera suivi mensuellement, avec une vingtaine d'indicateurs clés (nombre de guichets uniques, délai moyen de satisfaction des offres d'emploi, durée moyenne entre l'entretien d'inscription et l'entretien professionnel, etc.). En outre, la convention Etat-Unédic-Pôle Emploi fixera des objectifs de performance de plus long terme (notamment sur les taux de retour à l'emploi des publics prioritaires). Enfin, un baromètre de satisfaction des demandeurs d'emploi et des entreprises sera mis en place.

Rechercher