Communiqué de la Présidence de la République, en date du 11 avril 2009, sur le décès de M. René Monory, ancien Président du Sénat et ancien ministre. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué de la Présidence de la République, en date du 11 avril 2009, sur le décès de M. René Monory, ancien Président du Sénat et ancien ministre.

ti : Le Président de la République tient à saluer la mémoire de M. René MONORY, ancien Président du Sénat et ancien ministre, dont la carrière, à l'image de sa propre vie, s'est inscrite dans le respect intransigeant des valeurs humanistes. Cet humanisme s'exprima non seulement dans sa conception de l'homme qu'il plaçait au coeur de l'action publique, mais également dans sa conviction de la nécessité d'offrir à ses contemporains la possibilité d'accéder au plus vaste savoir.

Autodidacte d'origine modeste, apprenti garagiste à 15 ans et travailleur acharné, il gravit un à un les échelons de la méritocratie républicaine. Maire de Loudun pendant 40 ans, Président du Conseil Général de la Vienne et Sénateur, il exerça la fonction de Président de la Haute Assemblée pendant deux mandats de 1992 à 1998.

Son humanisme social s'exprima dans ses fonctions ministérielles et parlementaires, notamment dans la loi toujours en vigueur qui porte son nom et qui fut la première à comporter des mesures spécifiques visant à encourager l'actionnariat salarié.

René MONORY laissera, avant tout, le souvenir d'un homme tourné vers l'avenir et les sciences. Père du Futuroscope de Poitiers, parc mondialement reconnu, il s'ingénia, dans toutes ses fonctions, à rendre accessibles à ses contemporains les nouvelles technologies. Il fut l'un des premiers hommes politiques à s'engager dans la révolution de l'Internet et demeure reconnu comme l'une des figures pionnières dans le domaine des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication.

Le Président de la République présente ses condoléances attristées à sa famille.

Rechercher