Communiqué du ministère des affaires étrangères et européennes en date du 23 juin 2009 sur la préoccupation de la France face à l'évolution des événements en Iran. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué du ministère des affaires étrangères et européennes en date du 23 juin 2009 sur la préoccupation de la France face à l'évolution des événements en Iran.

ti : Le ministère des Affaires étrangères et européennes a convoqué ce matin l'ambassadeur d'Iran en France, pour la seconde fois depuis l'élection présidentielle.

L'ambassadeur a été reçu par le directeur d'Afrique du Nord et du Moyen Orient, qui lui a réitéré notre forte préoccupation face à l'évolution des événements en Iran. Il a demandé de nouveau à l'ambassadeur que toute la lumière soit faite sur la sincérité du scrutin présidentiel. Il a rappelé notre condamnation de la répression brutale des manifestations, qui a fait de nombreuses victimes, et appelé à la libération immédiate des personnes arrêtées, ainsi qu'au respect de la liberté de la presse et de communication et du droit de manifester.

Nous avons également exprimé à l'ambassadeur iranien notre ferme protestation devant les propos inacceptables tenus le 21 juin devant le corps diplomatique par le ministre des Affaires étrangères iranien vis-à-vis de pays et de dirigeants étrangers. Ces mises en cause, auxquelles les ambassadeurs des pays concernés n'ont pas eu la possibilité de répondre, sont inacceptables car elles essaient de faire porter sur la communauté internationale la responsabilité de la situation actuelle en Iran. Les accusations d'ingérence ont été rejetées avec la plus grande fermeté.

L'ambassadeur d'Iran a enfin vu son attention attirée sur le devoir de protections des représentations diplomatiques et sur la réaction solidaire que ne manquerait pas de susciter une mesure hostile à un Etat membre de l'Union européenne.


Source http://www.diplomatie.gouv.fr, le 24 juin 2009

Rechercher