Communiqué de la Présidence de la République, en date du 18 juin 2010, sur le décès du général Bigeard. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué de la Présidence de la République, en date du 18 juin 2010, sur le décès du général Bigeard.

ti : C'est avec une vive émotion et une profonde tristesse que le Président de la République vient d'apprendre le décès du général Bigeard. La disparation de ce très grand soldat résonne avec une force particulière au moment où la France célèbre l'appel du 18 juin.

Chef charismatique, admiré de ses hommes, le général Bigeard incarnait pour les Français la figure héroïque du combattant. Entré dans l'armée comme militaire du rang, il s'était hissé par son courage au feu et son aptitude au commandement jusqu'au sommet de la hiérarchie. Sa carrière exemplaire restera un modèle pour la République.

Il avait choisi de servir la France dès 1940. Prisonnier, refusant la défaite, il s'était évadé pour poursuivre le combat dans les rangs de l'armée d'Afrique puis plus tard, lorsqu'il fut parachuté, aux côtés des résistants de l'Ariège.

Durant la guerre d'Indochine, il s'illustre par sa pugnacité et devient pour ses hommes une véritable légende, en sautant en parachute dans la cuvette de Dien Bien Phu au coeur de la bataille.

Homme de convictions, sa carrière militaire achevée, il accéda aux responsabilités ministérielles et fut durant dix ans un député de Meurthe et Moselle particulièrement actif.

Avec lui disparaît une grande figure de notre communauté nationale et un ardent patriote. Le Président de la République présente à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances et tient à lui témoigner la reconnaissance de toute la Nation.

Rechercher