Conseil des ministres du 25 août 2010. La rentrée scolaire. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 25 août 2010. La rentrée scolaire.

Personnalité, fonction : CHATEL Luc, LE MAIRE Bruno.

FRANCE. Ministre de l'éducation nationale, porte-parole du gouvernement; FRANCE. Ministre de l'alimentation, de l'agriculture et de la pêche

ti : Le ministre de l'éducation nationale, porte-parole du Gouvernement, et le ministre de l'alimentation, de l'agriculture et de la pêche ont présenté une communication relative à la rentrée scolaire.

A l'Education nationale, douze millions d'élèves s'apprêtent à rejoindre les écoles, collèges et lycées de France, encadrés par plus d'un million de personnes.

Cette rentrée se caractérise par la priorité donnée à la maîtrise des savoirs fondamentaux et par l'importance accordée au développement d'expérimentations et aux démarches innovantes. Toute la politique éducative relève de la même ambition de faire de l'école pour tous la réussite de chacun.

La réforme du lycée, qui concerne cette année la classe de seconde, favorisera la réussite et la bonne orientation de chaque élève grâce à un accompagnement personnalisé, du tutorat et des stages de remise à niveau pour éviter le redoublement.

Afin de faire reculer la violence dans les établissements scolaires et de garantir un climat propice aux études, il est prévu d'améliorer la formation des personnels, de renforcer le plan de sécurisation et d'ouvrir dix établissements de réinsertion scolaire. En outre, le programme CLAIR (collèges et lycées pour l'ambition, l'innovation et la réussite), qui se caractérise par des innovations pédagogiques et une autonomie renforcée en matière d'organisation et de gestion, sera expérimenté dans 105 établissements scolaires.

L'ouverture de onze nouveaux internats d'excellence, qui offrent à des élèves de milieu social défavorisé des conditions pour réussir leur scolarité, permettra de porter à 6 200 le nombre de places offertes dans ces structures.

Pour les personnels enseignants, cette rentrée permettra la mise en oeuvre des premières mesures du pacte de carrière.

Enfin, l'année scolaire 2010-2011 sera l'occasion de mener une large consultation sur le sujet des rythmes scolaires.

L'enseignement agricole accueillera pour sa part 173 000 élèves et étudiants dans ses 838 établissements secondaires publics et privés.

Dès septembre, les premières mesures adoptées dans le cadre des assises de l'enseignement agricole et de la loi de modernisation de l'agriculture et de la pêche seront mises en oeuvre.

La poursuite des réformes engagées, notamment la rénovation de la voie professionnelle, permettra à l'enseignement agricole de conserver son excellent taux d'insertion professionnelle.

Rechercher