Lettre de M. Nicolas Sarkozy, Président de la République, adressée à M. Lech Kaczynski, Président de la République de Pologne, à l'occasion du 65ème anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz-Birkenau, le 22 janvier 2010. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Lettre de M. Nicolas Sarkozy, Président de la République, adressée à M. Lech Kaczynski, Président de la République de Pologne, à l'occasion du 65ème anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz-Birkenau, le 22 janvier 2010.

Personnalité, fonction : SARKOZY Nicolas.

FRANCE. Président de la République

ti : Monsieur le Président,


La libération du camp d'Auschwitz-Birkenau constitue un événement majeur dans la tragédie de la seconde guerre mondiale qui a particulièrement frappé votre nation. Depuis 65 ans, la date du 27 janvier est un moment de recueillement particulier en hommage aux victimes de l'Holocauste, mais aussi de mobilisation collective contre le racisme, l'antisémitisme et toutes les formes d'intolérance.

La France se devait d'être présente aux cérémonies commémoratives du 65ème anniversaire. J'ai demandé à M. Hubert Falco, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants, de conduire la délégation française, forte de 180 personnes. J'ai souhaité que de nombreux jeunes l'accompagnent, afin de montrer toute l'importance que j'attache à la transmission du souvenir aux générations futures.

Soyez assuré que la France poursuivra son engagement en faveur de toutes les initiatives et projets destinés à perpétuer le souvenir du génocide contre le peuple juif et de toutes les victimes civiles et militaires sauvagement assassinés dans les camps nazis.

Je tenais à vous remercier pour votre engagement personnel, en particulier en faveur du futur Musée des juifs de Pologne, et la contribution décisive que la Pologne apporte aux efforts en faveur de la transmission de la mémoire.


Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l'assurance de ma haute considération.


Rechercher