Communiqué des services du Premier ministre, en date du 18 février 2011, sur les principaux axes de la politique de la ville, notamment en matière d'emploi et d'éducation, et le lancement d'une expérimentation dans les quartiers couverts par les contrats urbains de cohésion sociale (CUCS), à Paris le 18 février 2011. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué des services du Premier ministre, en date du 18 février 2011, sur les principaux axes de la politique de la ville, notamment en matière d'emploi et d'éducation, et le lancement d'une expérimentation dans les quartiers couverts par les contrats urbains de cohésion sociale (CUCS), à Paris le 18 février 2011.

Circonstances : Tenue d'un comité interministériel de la ville présidé par le Premier ministre, à l'hôtel Matignon à Paris le 18 février 2011

ti : Le Premier ministre François FILLON a présidé, ce vendredi 18 février 2011, un Comité Interministériel de la Ville (CIV) à l'Hôtel Matignon.

A l'occasion de ce comité, un bilan des actions de la politique de la ville, dans le cadre des orientations posées par le Président de la République, a été dressé par le Ministre de la ville, Maurice LEROY. La feuille de route du Gouvernement a été arrêtée pour les mois à venir ; l'objectif principal, en lien avec l'action du Commissaire à la diversité et à l'égalité des chances, Yazid SABEG, étant de conforter la rénovation urbaine et de renforcer l'égalité des chances dans les quartiers.

Pour cela, les efforts consentis dans le domaine de l'emploi seront renforcés avec, notamment, 7 000 contrats d'autonomie supplémentaires en 2011, pour atteindre au total 15 000 contrats sur l'année. Un effort particulier sera accompli en faveur des jeunes des quartiers en matière d'alternance ou de parrainage vers l'emploi, avec des objectifs chiffrés.

Sur le volet éducation, le Comité a décidé de poursuivre le développement des internats d'excellence (déjà plus de 6000 places depuis la rentrée 2010) avec l'ouverture d'une dizaine d'internats à la rentrée prochaine (soit 1 500 places supplémentaires à terme) et d'amplifier l'action en faveur de l'accompagnement des élèves vers l'enseignement supérieur avec les « Cordées de la réussite ». La lutte contre le décrochage scolaire sera renforcée et les dispositifs de réussite éducative consolidés. Un meilleur accès aux stages pour les jeunes des quartiers constituera également une priorité.

Le succès de la politique de rénovation urbaine menée dans le cadre du Programme National de Rénovation Urbaine (PNRU) avec, à terme, près de 315 000 réhabilitations, 130 000 constructions de logement sociaux et 135 000 démolitions de logements dégradés, a permis d'améliorer le cadre de vie de plus de 3,3 millions de personnes. Il a donc été décidé de lancer le chantier de l'acte II de la rénovation urbaine.

Les progrès réalisés en matière de désenclavement des quartiers, de logement et en faveur de la sécurité des habitants seront poursuivis.

En plus des actions thématiques déjà mises en oeuvre, une expérimentation sera lancée dans 33 quartiers couverts par des Contrats Urbains de Cohésion Sociale (CUCS) afin de renforcer les engagements pris par l'ensemble des acteurs en matière d'emploi, d'éducation et de sécurité.

Pour l'Ile-de-France, un lien plus étroit sera établi entre la politique de la ville et la politique du Grand Paris.


Source http://www.gouvernement.fr, le 21 février 2011

Rechercher