Déclaration de M. François Fillon, Premier ministre, sur le drame survenu au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) et la prévention de la récidive, à Paris le 21 novembre 2011. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. François Fillon, Premier ministre, sur le drame survenu au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) et la prévention de la récidive, à Paris le 21 novembre 2011.

Personnalité, fonction : FILLON François.

FRANCE. Premier ministre

Circonstances : Meurtre d'une adolescente à Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), dont est accusé un lycéen déjà poursuivi pour un viol dans le Gard en 2010

ti : Je voudrais d’abord dire que je partage la douleur qui est celle des parents d’Agnès et de sa famille, de tous ses amis, de tous les habitants de Chambon-sur-Lignon.

Je vais réunir cet après-midi les membres du Gouvernement qui sont concernés par cette affaire, et notamment le ministre de la Justice, le ministre de l’Intérieur, le ministre de l’Education nationale, la secrétaire d’Etat à la Santé, pour voir clair sur ce qui s’est passé.

Je ne veux pas tirer des conclusions avant même d’avoir entendu chacun.

Ce que nous voulons tirer au clair, au fond, ce sont les éventuels dysfonctionnements dans la chaîne pénale, dans la communication entre les différents services qui sont chargés de la prévention de la délinquance, de la prévention de la récidive.

Et la seule chose que je peux dire avant que cette réunion se tienne, c’est que la prévention de la récidive doit être une priorité absolue de tous les services de l’Etat et en particulier de tous ceux qui ont à gérer les questions liées aux viols, les questions liées aux crimes sexuels.


Source http://www.gouvernement.fr, le 22 novembre 2011

Rechercher