Conseil des ministres du 9 février 2011. L'emploi. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 9 février 2011. L'emploi.

Personnalité, fonction : BERTRAND Xavier, MORANO Nadine.

FRANCE. Ministre du travail, de l'emploi et de la santé; FRANCE. Ministre de l'apprentissage et de la formation professionnelle

ti :
Le nombre de demandeurs d'emploi a cru de 3% en 2010. Pour que 2011 soit l'année de la baisse durable du chômage, le ministre du travail, de l'emploi et de la santé a présenté, avec la ministre auprès du ministre du travail, de l'emploi et de la santé, chargée de l'apprentissage et de la formation professionnelle, les priorités du Gouvernement en matière d'emploi.

L'ensemble des acteurs de l'emploi sur le terrain va être mobilisé: chaque sous-préfet, dans son bassin d'emploi, aura pour mission de coordonner l'action des services publics de l'emploi, en lien avec les chefs d'entreprises et les organismes de formation. Un état des lieux des résultats obtenus sera établi chaque mois.

L'emploi des jeunes constitue une priorité : les deux ministres mèneront à leur terme la consultation des partenaires sociaux sur le plan en faveur de l'alternance afin d'annoncer des mesures pour l'emploi des jeunes avant la fin du trimestre. Les mesures nécessaires devront en effet être prises afin que l'engagement du Président de la République de porter le nombre de jeunes en alternance à 800 000, dont 600 000 apprentis, d'ici 2015, soit rempli.

En second lieu, la lutte contre le chômage va être intensifiée pour les demandeurs d'emploi de longue durée. Les contrats aidés seront mobilisés : le Gouvernement proposera également aux départements, dans une logique d'accélération du retour à l'emploi, de financer avec l'Etat davantage de contrats aidés pour les chômeurs de longue durée titulaires du revenu de solidarité active. La formation sera par ailleurs développée en direction des demandeurs d'emploi.

Enfin, le Gouvernement soutiendra activement la sécurisation des parcours professionnels tout au long de la vie. Conformément à l'engagement du Président de la République, le Gouvernement proposera aux salariés victimes d'un licenciement économique un dispositif d'accompagnement unifié, plus simple et plus efficace, en concertation avec les partenaires sociaux.

Rechercher