Conseil des ministres du 2 mars 2011. Le passage à la télévision tout numérique en Ile-de-France. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 2 mars 2011. Le passage à la télévision tout numérique en Ile-de-France.

Personnalité, fonction : MITTERRAND Frédéric, BESSON Eric.

FRANCE. Ministre de la culture et de la communication; FRANCE. Ministre de l'industrie, de l'énergie et de l'économie numérique

ti : Le ministre de la culture et de la communication et le ministre auprès de la ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, chargé de l'industrie, de l'énergie et de l'économie numérique, ont présenté une communication relative au passage à la télévision tout numérique en Ile-de-France.

Le 7 mars prochain à minuit, la région Ile-de-France et ses 11,5 millions d'habitants passeront à la télévision tout numérique. Il s'agit d'une étape majeure dans un processus entamé en 2009 et qui s'achèvera le 30 novembre 2011, date à laquelle tous les Français, de métropole et d'Outre-mer, seront passés à la télévision tout numérique.

Ce passage constitue une chance unique de développer un paysage audiovisuel plus riche en programmes et en services et d'améliorer la qualité des moyens de communication. L'offre des chaînes nationales gratuites en métropole passe de 6 à 19 chaînes, triplement qui favorisera la création audiovisuelle française. Le numérique améliore aussi la qualité de l'image et du son et permet un accès à davantage de programmes à la demande et en rattrapage. Enfin, les fréquences libérées permettront d'améliorer l'accès à l'Internet à haut débit mobile.

L'Etat s'est fortement engagé, en Ile de France comme dans l'ensemble des régions, pour garantir l'accès de chacun à ces nouveaux services, en investissant plus de 100 Meuros en 2011, et en portant une attention particulière à l'aide et à l'accompagnement des catégories sociales les plus fragiles ainsi que des foyers non couverts par la télévision numérique terrestre.

Pour accompagner les 4,8 millions de foyers franciliens, dont près de 70% résident en logement collectif, des guides du « passage au tout numérique » leur ont été envoyés, 1.600 facteurs spécialement formés réaliseront plus de 20.000 interventions à domicile auprès des particuliers, et un centre d'appel (0970 818 818) traitera les 160 000 appels attendus la semaine du passage.

Les syndics et bailleurs doivent veiller à l'adaptation rapide de l'ensemble des antennes collectives. Enfin, 3,3 millions de foyers qui ont des postes reliés à une antenne râteau devront procéder à une re-mémorisation des chaînes.

Rechercher