Conseil des ministres du 25 mai 2011. La créativité française en matière de jeu vidéo. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 25 mai 2011. La créativité française en matière de jeu vidéo.

Personnalité, fonction : MITTERRAND Frédéric.

FRANCE. Ministre de la culture et de la communication

ti : Le ministre de la culture et de la communication a présenté une communication relative à la créativité française en matière de jeu vidéo.

Le chiffre d’affaires du jeu vidéo en France est de 3 milliards d’euros, ce qui en fait le troisième marché européen derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne. Le marché français pourrait atteindre 3,8 milliards d’euros en 2014.

Le jeu vidéo a acquis une vraie dimension créative : les jeux se rapprochent de l’esthétique du cinéma et créent des mondes imaginaires.

La France est un centre important de création dans ce domaine. Plusieurs écoles françaises ont acquis une renommée internationale et font des jeunes créateurs qui y ont été formés des talents recherchés dans le monde entier.

L’Etat soutient cette création. En 2008, il a institué un Fonds d’aide au jeu vidéo, qu’administre le Centre national du cinéma et de l’image animée.

Le crédit d’impôt jeux vidéo, entré en vigueur en 2008 également, permet par ailleurs aux entreprises de création installées en France de déduire de leur impôt 20% des dépenses de production de jeux vidéo contribuant à la diversité de la création française et européenne. Plus de 80 jeux en ont bénéficié, ce qui représente un investissement de 285 millions d’euros réalisé sur le territoire français

En outre, un fonds de garantie « jeux vidéo », administré par l’Institut pour le financement du cinéma et des industries culturelles, a été créé il y a quelques semaines pour stimuler l’investissement dans ce secteur.

Enfin, une mission sur le statut juridique du jeu vidéo va être confiée au député Martin-Lalande. Elle aura pour objectif de sécuriser la chaîne de création et d’exploitation des jeux et de garantir la diversité de la création et la juste rémunération des talents.

A terme, le jeu vidéo doit être pleinement intégré dans la politique patrimoniale du ministère de la culture et de la communication. Une grande exposition sur l’histoire du jeu vidéo est prévue dans les galeries du Grand Palais en novembre 2011.

Rechercher