Communiqué de la Présidence de la République, en date du 17 mars 2012, sur l'interpellation de M. Abdallah Senoussi, ancien chef des services de renseignement libyen. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué de la Présidence de la République, en date du 17 mars 2012, sur l'interpellation de M. Abdallah Senoussi, ancien chef des services de renseignement libyen.

ti : Le président de la République se réjouit vivement de l'interpellation, par les autorités mauritaniennes, d'Abdallah SENOUSSI, ancien chef des services de renseignement libyen sous le régime du colonel Kadhafi.

Résultat des efforts conjoints des autorités françaises et mauritaniennes, dont ont été tenues informées les autorités libyennes, cette interpellation donnera lieu dans les prochaines heures à la transmission par la France d'une demande d'arrestation aux fins d'extradition à la justice mauritanienne.

Abdallah SENOUSSI fait en effet l'objet d'un mandat d'arrêt international à la suite de sa condamnation par contumace à la réclusion criminelle à perpétuité dans l'affaire de l'attentat terroriste du 19 septembre 1989 contre le vol UTA 772 qui a coûté la vie à 170 personnes, dont 54 Français.

Rechercher